Abstraction ou illusion ?!…

Hier soir, j’ai trouvé un sujet étonnant à photographier…

Avertissement : Merci de noter que certaines des images abstraites illustrant cet article peuvent heurter la sensibilité de certaines personnes, selon leur imagination.  😉

 

Je ne m’attendais vraiment pas à faire de photos à ce moment mais j’ai soudainement vu quelque chose et j’ai pensé : Oh, mais c’est joli ça ! Intéressant !…

En fait, ce n’est pas vraiment « quelque chose », d’ailleurs. Ce sont juste des formes, et de la lumière…
Je me suis donc lancée dans une petite prise de vue abstraite improvisée. 🙂

 

Scream1
A

 

Ne trouvez-vous pas cela joli?… Ces formes harmonieuses, organiques, cette impression de profondeur…

Cela me fait penser à certaines images réalisées avec un microscope électronique à balayage.
Il s’agit cependant simplement de macrophotographie, réalisée avec mes filtres close-up, bien sûr. 🙂

 

Aimez-vous l’abstrait ? 🙂

Réalisez-vous parfois ce genre de photos abstraites ou bien :
– vous aimez cela mais vous n’y pensez pas ou ne savez pas quoi photographier ni comment vous y prendre pour vous lancer ?
– vous n’êtes pas vraiment intéressé et pensez qu’une photo doit représenter un sujet pour être intéressante ?

 

Scream2
B

 

Ce qui est amusant avec l’abstraction, c’est que… Vous croyez que vous n’êtes en train de photographier rien d’autre que des formes et des couleurs, et puis soudain, vous vous sentez bizarre…

 

Scream3
C

 

Vous avez l’impression que quelqu’un est là, caché dans un coin de votre tête… ou de la pièce…

 

Scream4
D

 

Vous vous demandez si c’est normal de vous sentir ainsi observé !…

Sacrebleu !! 😯

 

Scream5
E

 

N’est-ce pas fascinant ?! 😀

Et vous, trouvez-vous cela amusant ?! Ou plutôt flippant ?
Ou pensez-vous que je suis tout de même un chouya cinglée ?! 🙂

 

Scream6
F

 

Chaque photo de cet article est accompagnée d’une lettre.
Ainsi, si vous le sentez, n’hésitez pas à nous raconter l’histoire qui vous vient à l’esprit devant l’une ou l’autre de ces photos ! 🙂

 

Scream7
G

 

J’ai hâte de découvrir quelles sont vos idées d’interprétation et si votre imagination fonctionne de la même manière que la mienne ! 😉

 

Scream8
H

 

Si cela vous intéresse de savoir de quel sujet il s’agit, je donnerai cette information sans doute ce week end, avec photo descriptive à l’appui.

Je sais que certaines personnes préfèrent ne pas savoir, pour garder intacte la magie de l’image ainsi abstenez-vous de lire les commentaires lundi prochain si vous ne souhaitez pas découvrir quelles étaient mes « ficelles » cette fois-ci !

 

Je vous souhaite une agréable et imaginative fin de semaine ! 🙂

23 comments

  • Mélanie

    La C : Ahhhhh ce passant aux lèvres charnues qui s’immisce par la droite entre la photographe et le paysage japonisant qu’elle immortalise

    Quant à la E, quelle mignonne bestiole !

  • Dany51

    Bonsoir Anne Laure

    Pour moi c’est flippant…….ça me fait penser à ce que l’on appelait dans ma jeunesse « du mou pour chat », je ne développerai pas…..et j’ai hâte de savoir ce que c’est…..
    Bon w.e à toi

  • Jean-Pierre

    Bonjour Anne-Laure, tes images me font penser à tes photos que tu à prise comme exemple dans un de tes livres, pages 46 et 47 de la « photo pas à pas », ou tu montre les détails de la pièce montée ou alors des bulles de savon. Et non tu n’es pas folle bien au contraire, ce genre d’images nous rend à l’essentiel et notre imagination fait le reste! Bravo pour cette belle créativité!!

  • koxynelle

    ça fait bien longtemps que je n’ai pas écrit de poème, mais la photo H m’inspire ce soir alors je me lâche…
    ———-
    Épave au bord de l’eau, chavirant,
    Je rampe et me traîne.
    Tant de gouttes que je sème ;
    Vision brûlante d’une écume de sang.

    Et dans le flou rougeoyant,
    Je trésaille et je vacille.
    Fleurs de sang sans pareil ;
    Multiples formes en mouvement.
    —————-
    Hum, je crois qu’il faut que j’arrête de regarder des épisodes de True Blood…

  • Marié

    La E et la G ont un petit côté « échographie au premier trimestre de la grossesse »

  • Marie Vallée

    mon commentaire est parti trop vite… Je parlais donc de foetus au premier trimestre de la grossesse, voire foetus d’alien. Ma préférée et la photo C avec son paysage onirique Et la montagne à gauche d’où s’échappent des bulles

  • sc

    Étonnant ! Pour moi c’est de l’huile et de l’eau, avec un fond rouge (tissu, papier ou autre) ?
    J’adore les photos en macro !

  • Pascaline

    Moi j’aime bien la B qui contient un peu plus de noir, cela ajoute encore un côté plus mystérieux à l’ensemble. C’est sûr que le côté organique est très présent, cela me fait penser à des cellules qui se séparent…
    Pour savoir ce que c’est, je dirai un diabolo fraise 😉 Je pense plutôt à une boisson gazeuse à cause de la myriade de minuscules bulles, mais les espèces de grosses « flaques » me font hésiter… Du gel douche autrement !

  • René

    Merci Anne-Laure….

    Encore un bel exemple de ta créativité et de ton imaginaire…

    On y voit mille choses…..

    Fracture de la société, renaissance, allien…..

    Et en E le célèbre « cri de Munch »

    J’étais parti pour faire également un poème sur tes photos mais je n’égalerais pas
    le poème de Koxynelle que je trouve excellent….

    René

  • Gérard

    Bonjour Anne-Laure !
    Ne le prends pas mal mais l’abstraction ne m’a jamais vraiment passionné 🙁
    Désolé mais que cela ne t’empêche pas de toujours nous interpeller avec ta riche imagination et créativité.
    Cordialement.

  • Werpin Jean Luc

    Je pratique aussi l’abstraction en photographie. L’harmonie des formes et des couleurs est une de mes motivations dans cette démarche où tout ou rien devient prétexte a prise de vue. Pas besoin de chercher l’inspiration, de courir après car il suffit de la laisser venir à soi. L’abstraction suppose l’abandon.

  • Annick

    « Mesdames et Messieurs, nous avons le plaisir de vous annoncer votre débarquement imminent sur Jacquartus, apprêtez-vous à fouler pour la première fois le sol de cette planète découverte il y a peu par notre découvreuse de nouveaux territoires, j’ai nommé Anne-Laure.. ! »
    Je suis du voyage…
    Personnellement, je ne sais pas ce que tu as photographié mais je pense que la couleur rouge a été apporté lors du post traitement.

  • Anne-Laure Jacquart

    Bonjour à tous et merci pour vos nombreuses réactions à ces photos !

    C’était très sympa de découvrir vos suppositions de sens sur certaines de ces images (de voir que certains imaginent une « mignonne bestiole » là où d’autres voient un alien, Scream ou « Le cri » de Munch !…) et vos évocations poétiques, ainsi que de lire vos idées sur la question du « Qu’est-ce que c’est ?! » ! 🙂

    Je ne vous avais pas vraiment lancé le défi de deviner de quel sujet il s’agit car, pour tout dire, c’est un peu improbable mais certains d’entre vous se sont pas mal approchés de la texture du sujet en évoquant des substances plutôt visqueuses style gel douche (pas mal vu, Pascaline ! 😉 ).

     

    En réalité, il s’agit d’une poche en plastique contenant un liquide visqueux rouge et que l’on passe au micro-ondes pour qu’il emmagasine de la chaleur. On le pose ensuite sur son cou ou sur la partie du corps que l’on veut réchauffer et détendre, à la manière d’un sac de graines de lin par exemple.

    Il ne me semble pas que le sac contenait de l’ait au départ et je ne crois pas que le produit soit de très bonne qualité puisqu’il y en a de plus en plus !… Toujours est-il qu’au fil du temps et des passages au micro-ondes, le machin rouge voit sa substance visqueuse accueillir de plus en plus de bulles d’air.
    Vous voyez où je veux en venir !! 😉

    Voici le sujet tel qu’il est à la lumière du jour : pas franchement inspirant et il ne m’était pas vraiment venu à l’idée de le photographier…
    Mais l’autre soir, je me suis retrouvée, je ne sais trop comment, avec le machin rouge mais aussi mon iPad, allumé, à la main. 😉

    Et là, magie du contre-jour !!
    Ainsi éclairé par l’arrière, le bidule rempli de matière visqueuse a pris une tout autre dimension 😀 : la matière a pris du volume, a montré plus de contraste et c’est ce qui m’a donné envie de faire ces images.

    Le bidule

     

    Les autres propositions de substances que vous avez faites sont très intéressantes (eau et huile, boisson gazeuse, gel douche, caramel, confiture, glaçons ayant emprisonné de l’air…) et peuvent vous donner de bonnes idées pour de futures prises de vue !
    D’ailleurs j’ai déjà aussi photographié certains de ces autres sujets (ça vous dirait, une récap des substances bulleuses ?! 😉 😆 ).

    L’avantage de mon pochon visqueux, par rapport à ces autres sujets, c’est la taille du sujet et la taille des bulles, qui peuvent atteindre plus d’un centimètre de diamètre. Cela explique pourquoi, même avec mon matériel de macro plutôt modeste (filtres close-up), je parviens à faire des photos qui ont l’air d’être prises au microscope : c’est parce que le sujet est plus gros que ce qu’on pense qu’il est. 😉 Ben ouais. 😆

     

    Pensez-bien à photographier le sujet choisi en contre-jour, c’est à dire à placer, par exemple, votre verre de boisson gazeuse devant la fenêtre, ou à poser votre récipient en verre contenant une substance huileuse visqueuse sur une lampe ou quelque chose pouvant faire office de table lumineuse.

    Cette expérience nous aura également permis de réaliser qu’une tablette tactile (ou un smartphone) peut aussi servir de table lumineuse 🙂 (par contre, c’est bizarre, ne sont-elles pas censées ne réagir qu’au contact humain, ces tablettes ?! Ma poche de gel rouge faisait faire n’importe quoi à mon iPad pendant la prise de vue !! 😯 Il y a peut-être bien un alien dans mon pochon !! 😆 )

    Au post traitement, j’ai contrasté les photos tout en désaturant énormément le rouge. En effet, le rouge sursature extrêmement vite lorsqu’on optimise le contraste (Voir « Retouchez vos photos pas à pas » p 156-157) et cela encore plus lorsqu’il est photographié ainsi sur un sujet « lumineux ». Il vaut donc mieux désaturer assez franchement la photo avant de commencer à la contraster.
    Sinon, la couleur « dévore le contraste » et les photos sont insupportables à regarder. 🙂

     

    Bon dimanche à tous !

  • Joël

    Ça me fait un peu penser aux images qu’on peut trouver ici :

    http://sweetrandomscience.blogspot.fr/2014/12/beautiful-science-4.html

    Bravo en tous cas, j’avais la même poche en bleu, ça ne m’est jamais venu à l’idée de la photographier !!!

  • koxynelle

    Je ne regarderai plus jamais les poches de glace au travail avec le même œil ! Je crois même que je vais en emprunter un et m’amuser avec !! Et je pense que je testerai avec d’autres matières pour voir ! Tout un monde à découvrir 🙂

  • Werpin Jean Luc

    J’avais brièvement pensé à une poche de sang pareille à celles que l’on utilise à la Croix-Rouge. J’ai, cependant très rapidement, écarté cette hypothèse incongrue. Encore bravo.

  • Georges

    J’adore.

    Pour la G, j’y vois un fétus dans le vente de sa mère, une radio du haut du corps, un fantôme.

    Pour l’apparition des bulles d’air ce doit être un dégazage du à la chaleur (qui dit dégazage dit que ça peut exploser).

  • Nikko

    Je confesse avoir attendu sagement que tu dévoiles le mystère derrière ces photos pour laisser un commentaire.
    C’est fait 🙂 (rires).

    Merci de nous faire découvrir un autre sujet extrêmement original de photo créative et de donner les « trucs » qui t’ont accompagnée jusqu’à ce résultat final.

  • Lallie

    Le fait d’imaginer des entités dans les bulles m’a fait repenser au phénomène des orbs sur les photos, vous connaissez? Les scientifiques cartésiens disent que ce sont des grains de poussière et les ésotériques disent que ce sont des entités… Au final, c’est comme les nuages, chacun voit ce qu’il a envie de voir… mais y aurait -il une projection psychologique de notre propre âme? un peu comme les test de Rorschach ? Si je vois un foetus dans la E c’est mon désir inconscient d’être à nouveau maman? hum….
    Alalala Anne-Laure, j’adore, tu nous emmènes dans tellement d’univers variés qu’il est impossible de s’ennuyer en ta compagnie. MERCI !

  • MademoiselleWHO

    J’adore le rendu de ces photos.

    Moi aussi j’ai déjà tenté l’abstrait. Je m’ennuyais et avait une envie irrésistible de faire de la photo. Il était tard: Peu de lumière et des tonalités d’enfer avec les faibles éclairage. Devant moi: une bouteille a moitié remplie. Le rendu était plutôt sympa.
    Je viens de commander des filtres macro j’attends de les recevoir pour refaire des tests du genre.
    Je trouve ça vraiment sympa parfois de faire de l’abstrait. Les émotions et l’imaginaire à ce moment sont décuplés.

    Des Bisous.
    MademoiselleWHO

    PS: j’ai hâte de lire d’autre articles. Ton site et ton travail m’aide beaucoup et m’inspire =)

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci pour ton gentil commentaire MademoiselleWHO !

      C’est vrai que l’abstrait peut être très détendant. 🙂

      A bientôt !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *