Au pied de l’arbre (de la macro grand-angle ?!)

Montrer un champignon au pied d’un arbre, cela ne donne pas vraiment l’impression de constituer un sacré challenge, à première vue.

Et pourtant, si vous ne voulez pas juste photographier un champignon sur fond d’écorce, ou ce même champignon près d’une simple portion de tronc, comment faire ?
Car quand je dis « au pied de l’arbre », je pense bien sûr plutôt à montrer le tronc se divisant en branches, la canopée avec la lumière scintillant entre les feuilles etc. !… 😀

 

Voici ce que cela donne, au final :

 

Champi

 

Pour pouvoir mettre en oeuvre mon idée et obtenir l’effet recherché avec un minuscule champignon et bien peu de possibilités de prendre du recul, j’ai décidé d’utiliser mes filtres close-up avec mon objectif grand-angle. Soit dit en passant, n’hésitez pas à lire mon article sur la macro aux filtres close-up si ce n’est déjà fait ! 🙂

Très probablement, il ne s’agit sans doute pas là de vrai macrophotographie (avec le sujet saisi à plus que sa taille réelle etc.) mais, pour moi, ce n’est pas l’important. J’ai trouvé qu’il était très amusant d’accompagner mon grand-angle de filtres close-up afin de pouvoir obtenir une contre-plongée aussi vertigineuse !

J’associe ici 2 approches photographiques généralement distinctes :
– la macrophotographie, pour la proximité avec le sujet et le plaisir des fins détails sur fond flou,
– la prise de vue grand-angle qui me donne l’opportunité d’inclure, dans une même image, une bonne partie d’un arbre énorme (en contre-plongée) et un petit champi montré en suffisamment grand, au premier-plan.

 

J’ai l’impression que l’association grand-angle (le Lumix 14 mm -> 28 mm f/2.5 pancake) / filtres close-up (+3 and +4 ensemble) génère davantage d’aberrations chromatiques qu’à l’accoutumée mais je dois dire que je ne trouve pas cela très gênant dans le cadre de cette atmosphère un peu onirique.

 

Avez-vous déjà essayé d’utiliser des filtres close-up avec des objectifs surprenants et notamment un grand-angle? N’est-il pas formidable, grâce aux filtres close-up, de pouvoir vraiment choisir la focale de notre « objectif macro »? 😉

Si ce n’est pas le cas, je vous encourage à essayer par vous-même : vous y découvrirez sans doute de nouvelles approches créatives ! (Et puis après tout, comme je vous le révélais dans un article précédent, qui n’est malheureusement plus en ligne suite au piratage de mon hébergeur, le secret du grand-angle n’est-il pas de photographier d’assez près ?! Alors les filtres close-up ne peuvent être qu’une bénédiction !! 😀 )

 

Pour le plaisir du comparatif, voici une autre photo prise au grand-angle également mais selon un angle de vue bien plus classique (et bien moins acrobatique ! 😆 ) et une proximité moindre. Est-il possible que ce champignon soit aussi petit ?! 😮

 

YaPasPhotoChampi

 

Passez une très très bonne semaine! 😀

37 comments

  • poulattitude

    C’est vraiment une magnifique photo et une superbe idée ! J’aurais bien envie de tenter pareil, du coup 😉 mais mon objectif grand-angle a un diamètre vraiment immense au bout, non compatible avec mes filtres close-up (ni probablement avec aucun du marché :p )
    Quel dommage !
    PS : les couleurs, la lumière… ya pas à dire, cette photo est vraiment magnifique !

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup pour tes compliments Poulattitude ! 😀
      Cela me fait vraiment très plaisir que cette photo te plaise autant. 🙂

      Tu es sûre que ton grand angle est vraiment si large ? ça vaut le coup de regarder le chiffre tout de même car, parfois, certaines impressions peuvent être trompeuses.

      N’hésite pas à essayer de faire ce genre de photo tout de même, si cela t’inspire, même sans les filtres close-up. Un bon grand-angle seul peut faire l’affaire.

      Le secret : objectif à distance minimale de mise au point et point de vue acrobatique !! 😆 😉

  • Pascaline

    Superbe image ! Etant donné le point de vue, j’imagine que tu as dû te rouler dans la mousse 😉

    • Anne-Laure Jacquart

      Oui, effectivement, bien deviné Pascaline ! 😆

      Quand je pars en forêt, je prends souvent avec moi un sac plastique épais style enseigne de prêt à porter et je m’assois dessus quand je fais des photos au ras du sol, ce qui m’évite d’avoir le postérieur trempé, c’est déjà ça ! 😉

      Pour le reste, je me roule dans la mousse, comme tu dis, et je rentre avec un pull plein de bouts de feuilles et autres brindilles… J’en ai même parfois dans les cheveux !

      Ah que ne ferait-on pas pour une belle image… 🙂

      • Pascaline

        Pareil, quand je fais de la macro, je ne sors jamais sans mon petit matelas en mousse (style matelas de gym de Décathlon !). Ma voisine doit souvent penser que je fais mon yoga dans le jardin 😀

  • Yves

    J’aime beaucoup le cadrage de cette photo. Je suis particulièrement sensible à cela et ici c’est une réussite totale, selon moi bien sûr ! Ce qui apporte beaucoup à cette intéressante contre-plongée c’est la grande ouverture utilisée qui permet d’avoir le champignon et lui seul net, avec un avant-plan flou et un arrière plan flou également. C’est un réglage qui marche toujours bien avec des sujets communs qu’on veut montrer autrement ou que l’on souhaite bien mettre en évidence. Le ton magenta n’est pas dérangeant, que du contraire car il est du plus bel effet avec le vert.

    Bonne semaine Anne-Laure !
    http://www.flickr.com/photos/yvessouris/

    • Anne-Laure Jacquart

      Un grand merci pour ce retour ultra positif Yves ! 😀

      Mon grand-angle ouvre à f/2.5, ce qui était suffisant pour créer du flou ici, vue la faible distance au sujet avec les filtres close-up, l’angle de vue de biais et pas du tout frontal par rapport à l’arbre et la hauteur de l’arbre lui-même.

      Je ne me lasse pas, moi non plus, du flou de profondeur de champ ! 🙂

  • Une création par jour

    Petit hors-sujet :
    Comment á été réalisé l’image avec le texte « Y’a pas photo ! Angle de vue. » ?

    Merci.

    • Anne-Laure Jacquart

      J’ai fait cela sous Photoshop en collant la photo sur un fond blanc (on peut aussi « agrandir la zone de travail » autour de la photo) puis en écrivant à la main le texte, avec ma tablette graphique. 🙂

  • Mathilde

    J’adore, il suffit vraiment de peu de chose pour arriver à un résultat incroyable !

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup Mathilde !

      Oui, c’est vrai que soigner tel détail par ci et tel détail par là fait vraiment la différence ! Ensuite, c’est l’ensemble des « peu de choses » qui fait la bonne photo.

  • Lallie

    Rhooooooo j’adore! Ces petites bulles de lumière qui laissent penser à une poussière de fées retombante…

    Merci pour les détails techniques, si j’ai bien compris, tu rajoutes sur ton boitier 1 objectif grand angle+ 2 filtres macro. Je n’aurais pas pensé à les associer, c’est marrant.

    • Anne-Laure Jacquart

      Oh, merci Lallie !

      Moi aussi j’aime beaucoup ces fonds scintillants et je ne me lasse pas de les exploiter. 😀
      Merci pour cette jolie interprétation poétique !

       

      Effectivement, j’ai bien associé les différents matériels que tu cites, je crois que c’est assez original, oui.

      En fait, j’avais déjà choisi ce grand-angle pour sa faible distance minimale de mise au point (ainsi que ses faibles poids et encombrement) et, un jour, je me suis dit que les bonnettes macro pourraient me permettre d’aller encore plus loin. 😉

  • Olivier

    J’aime beaucoup la photo ainsi que l’angle de cadrage.
    Une belle réussite. Je ne pense jamais à utiliser un grand angle avec un close-up.
    Je te remercie pour toutes les idées simples que tu nous fait partager.

    Bonne fin de semaine

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup !!

      Je suis toujours ravie de savoir que mes images vous inspirent et vous donnent des idées ! 😀
      (C’est un peu le but de la manoeuvre, il faut dire 😉 )

  • Georges

    Il est photogénique ce champignon, mais en plus on voit la patte de Madame.
    Je suis jaloux.

  • AMEL

    Coucou,

    Tout d’abord, je te remercie de nous faire partager tes clichés, tes photos sont sublimes.
    J’ai acheté un Lumix Gm1, avec le kit de base. Et j’aimerais un objectif qui « zoom davantage !!! » pour des portraits. Que me conseillerais tu ? Je me perds un peu avec tous ces objectifs, étant une vraie débutante.

    Merci d’avance.

    • Anne-Laure Jacquart

      Amel, merci pour tes compliments sur mes images !

      Comme Georges a commencé à répondre à ta question, je prolonge son commentaire plus bas sur la question des objectifs à plus longue focale.

  • Georges

    Alors si je peux répondre.

    Panasonic va ou vient de commercialiser un zoom pensé pour accompagner le GM1 cad très compact, dont les focales 35-100mm sont complémentaires à celles du zoom 12-32.
    Sinon en fixe Olympus commercialise un 45mm f1.8 très compact et réputé, à un prix encore doux.
    45mm c’est pas mal pour des portrait comprenant le buste et avec son ouverture de 1.8 la profondeur de champ est déjà limité.

    • Anne-Laure Jacquart

      Georges, merci pour ta réponse à Amel ! 🙂

      Faisons le point. Amel, tu as le mini-zoom compact qui est un 12-32, c’est à dire qu’il va jusque 64 mm si on prend en compte la conversion de focale (il faut doubler le chiffre) (si cela te laisse trop perplexe, n’hésite pas à lire mon article sur la taille du capteur, j’y parle aussi de la conversion de focale).

      Ce qui fait que cet objectif n’est peut-être pas le mieux pour le portrait, c’est que le grossissement (64 mm) est un peu juste, mais aussi que l’ouverture maximum du diaphragme au plus fort grossissement n’est que de f/5.6 (nombre un peu trop gros). Pour résumer, cela signifie que tu n’auras pas un super beau flou d’arrière-plan, qui est aussi quelque chose d’important en portrait.

      Pour faire de beaux portraits, il te faut trouver un objectif qui va jusqu’une focale plus longue (chiffre plus grand que 32 mm) et qui aurait si possible une meilleure ouverture du diaph pour t’aider à avoir des beaux flous (valeur d’ouverture du diaph plus petite que 5.6).

       

      L’objectif que cite Georges semble correspondre à cela puisque que c’est un 35-100mm (ce qui donne 70-200mm avec la conversion de focale donc bien au delà du 64mm dont tu peux bénéficier pour le moment), et qu’il ouvre à f/2.8 constant (chiffre plus petit que 5.6).
      Par contre, il coûte plus de 1000€, ouille !! (même 1145€ sur Amazon…)
      De plus, il est quand même assez long et, même s’il est assez léger pour un tel zoom, est-ce que cela sera agréable d’avoir en main un appareil dont l’objectif est plus grand que le boitier ?

      EDIT : Ce n’est pas cet objectif que conseillait Georges. Je n’avais pas vu les liens qu’il a posté par la suite (voir sous mon commentaire), car cet autre comm était passé en spam. Je laisse quand même le passage précédent mais l’objectif dont parle Georges est un 35-100 mm f/4-5.6.
      Ses inconvénients par rapport à l’autre qui est très cher, c’est qu’il a une moins bonne ouverture : il ouvre à f/4 quand il est au zoom mini, à 35mm (qui fait 70mm) et il ouvre à f/5.6 à zoom maxi, à 100mm (qui fait 200mm).
      Le flou sera un peu moins prononcé mais surtout il sera plus difficile de faire de bonnes photos en intérieur car elles risquent d’être floues.
      Par contre, il coûte 400€ donc le budget est plus raisonnable, et son gabarit aussi apparemment. L’objectif n’est peut-être pas être tout à fait sorti, ou vient tout juste de sortir.

       

      Personnellement, je trouve qu’il faut tout de même des objectifs légers et pas trop longs pour les hybrides, justement pour éviter cela (objectif plus gros que l’appareil).

      Il y a quelques années, j’ai acheté, notamment pour faire du portrait, justement, l’autre objectif dont parle Georges (qui décidément pense à tout ! 🙂 ), qui est une focale fixe légère et réactive (c’est à dire qu’elle fait la mise au point vite, ce qui est important sur un sujet qui bouge), le 45mm f/1.8.

      Je l’aime beaucoup car il est, comme je le disais, petit, léger, réactif.
      Il te permet de zoomer à 90 mm donc un peu plus que le 64 mm que tu as actuellement mais surtout l’ouverture à f/1.8 (chiffre très petit par rapport à f.5.6 😉 ) t’aidera vraiment à avoir de beaux flous.
      Evidemment, 90mm, ce n’est pas 200mm !… Il faut quand même êtes assez près des gens et ce n’est sans doute pas avec ça que tu photographieras les petits oiseaux ! 😉

      Si c’est pour photographier des gens de loin dans la rue, en cachette, en mode paparazzi 😆 cela me semble trop juste, mais pour photographier tes proches dans le cadre du cercle familial, c’est à dire faire des portraits des gens avec lesquels tu es en train de discuter, qui sont assis à la même table que toi, c’est vraiment idéal je trouve.
      Celui-là coûte par exemple 285€ sur Amazon. Il fait 4,6 cm d’épaisseur et ne coûte que 116g ! (non, je ne suis pas du genre à penser que plus c’est gros, plus c’est beau !! 😆 )

      NB : La photo que je vais mettre en ligne aujourd’hui d’un vieux monsieur de dos avec une casquette, et prise dans la vue, a été faite avec cet objectif. J’ai pu m’approcher assez près, comme le monsieur était de dos. 😉

       

      Sinon, il y a le 75mm (qui fera donc du 150mm, il faut doubler à chaque fois) f/1.8 qui te permettrait de faire d’encore plus gros plans mais il coûte 900€ et quelqu’un m’a une fois déconseillé les focales trop longues en focale fixe, avec de bons arguments.
      En fait, un tel objectif risque de confiner ton regard dans une toute petite fenêtre et tu n’as pas la possibilité de dézoomer si ça grossit trop ! Si tu veux photographier quelqu’un qui est assis en face de toi et que tu ne vois qu’un oeil et un bout de nez… hum ça peut être limitatif, même si j’aime les cadrages osés. 😉
      Si tu es sûre de photographier de loin pendant tout un moment par exemple pour des bouts de paysage, c’est bien, mais si tu es plus près du sujet, cela peut poser problème…

       

      J’espère que ces différentes infos, de la part de Georges, comme de ma part, t’aideront à avancer plus qu’elle ne t’embrouilleront ! 🙂

      Si tu en as la possibilité, le mieux est d’essayer un peu l’objectif en boutique pour voir ce que cela donne sur l’appareil (s’il n’est pas trop gros, pas trop lourd), si le grossissement peut correspondre à ce que tu attends.
      Sinon, en vente par correspondance sur le web, tu as toujours une période de rétractation qui te permet d’essayer l’objectif et de le renvoyer au bout de quelques jours s’il ne convient pas.

      Eh ben, quelle bavarde !! 😉

  • Céline

    J’adore cette photo Anne-Laure! Belle PDC et composition qui rendent la photo originale, bravo!! 🙂

  • Georges

    Je viens de penser à un truc pour Amel.
    Il y aurait aussi l’Olympus M Zuiko 60mm f2.8, 120mm (cadre 24×36) ça fait une très belle focale pour portrait et à f2.8 la profondeur de champ ne doit pas être importante.
    Mais c’est un objectif macro donc d’un certain prix – de 500€.
    Il est assez long (par rapport au GM1) de 82mm mais de faible diamètre 56mm et assez léger 185g.
    Et il est niveau focale, complémentaire avec le zoom 12-32.

    Mais bon je pense que pour rester cohérent avec le gabarit du GM1 il vaut mieux rester sur des optiques de petites tailles.
    -Si Amel aimerait avoir une optique avec de plus longues focales pour chercher des détails ou photographier de loin et faire de temps en temps des portraits, le nouveau zoom Panasonic 35-100 f4-5.6 (369€), développé par Panasonic pour les GM1-GM5 et un bon choix.
    Panasonic propose aussi un 45-150 f4-5.6 (227€), d’après un test que j’ai lu ce 45-150 est un peu moins bon optiquement que le nouveau 35-100 f4-5.6.
    -Si l’optique recherché sera utilisé majoritairement pour faire des portrait le Zuiko 45mm f1.8 (279€) et un très bon choix.

  • Jérôme

    Bonsoir

    J’aurai une petite question qui reste dans les considérations matérielles : je voulais savoir si le 14 mm est vraiment meilleur que le 12-32 du kit au point de mériter l’investissement ? A vrai dire, il n’y a qu’une ouverture de différence; ça ne m’incite pas à dépenser mes sous, mais si la qualité photographique est vraiment meilleure, je crois que je vais devenir déraisonnable 😉 .

    Sinon, bravo pour ce blog !

    • Anne-Laure Jacquart

      Jérôme, la question est bonne mais la réponse risque d’être décevante car il me faudrait faire quelques tests matériels pour y répondre proprement et comme je suis à fond sur mon prochain projet d’ouvrage, je ne vais pouvoir trop prendre le temps de le faire…

      Personnellement, j’avais acheté le 14mm avant d’acheter le GM1 avec le zoom. La question ne s’est donc pas posée pour moi.

      L’ouverture du 14mm est un peu meilleure effectivement, mais il faut voir si d’autres paramètres sont en sa faveur également + contrôler la qualité d’image …
      Côté qualité d’image, je n’ai pas fait le test. Le zoom m’avait semblé plutôt bon mais je continue plutôt à me servir des focales fixes en fait. 😉
      Sinon, j’apprécie particulièrement la faible distance minimale de mise au point du 14mm. Peut-être faudrait-il contrôler aussi la vitesse de mise au point avec l’autofocus, ce genre de chose.

      Mais j’aurais tendance à dire que le zoom du kit est déjà pas mal pour le grand-angle et que, quitte (ha ha jeu de mot) à le compléter avec une focale fixe, il serait plus intéressant d’aller vers une focale un peu plus longue à ouverture encore meilleure style 1.7 ou 1.8 (comme le zoom est alors à 5.6), si vous n’en avez pas déjà. 🙂

  • Jérôme

    Merci pour cette réponse !

    J’ai trouvé quelques éléments de réponse qui confirment que l’investissement n’est pas urgent ou même nécessaire ( http://tysonrobichaudphotography.wordpress.com/2014/03/27/panasonic-lumix-g-vario-12-32mm-f3-5-5-6-lens-tested/ ).

    Et pour le 45 mm, il m’attendra sous le sapin de noël 😉

  • AMEL

    Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie pour vos réponses.
    Etant débutante, j’ai encore quelques difficultés à vous comprendre ! lol
    Je devrais probablement commencer par « comprendre mon appareil »
    Je suis tombée par hasard, sur un de tes livres à la Fnac. Et celui qui m’intéressait : Composez, réglez, déclenchez ! La photo pas à pas. J’aurai voulu savoir si ce livre prenait en compte également les hybrides, ayant un Lumix Gm1 ?
    Ou envisages tu de créer un livre concernant cette hybride ? lol On ne sait jamais ! ^^

    Merci également à Georges pour le listing des zooms proposés sur le marché. J’ai un tout petit budget, et je ne pourrais pas dépasser 300 euros pour un achat éventuel, ça me limite dans mes choix ! ^^

    Joyeuses fêtes à toutes et à tous !

    • Anne-Laure Jacquart

      Bonjour Amel !

      Merci beaucoup pour ton commentaire !

      On essaie de faire simple mais parfois cela arrive que la conversation dérive vers des choses un chouya plus délicate à comprendre pour un débutant. 🙂

      Dans « Composez, réglez, déclenchez ! La photo pas à pas », tu n’auras pas ce problème, tout est 100% expliqué de façon limpide et le contenu est valable pour les hybrides comme pour les réflex, bien sûr. 😀

      Je ne pense pas écrire un jour de livres spécifiques à un modèle d’appareil. 🙂

  • Mahenina

    Bonjour,
    j’ai voulu aussi savoir si on pourrait obtenir le même résultat si on met une lentille de conversion grand angle sur un télé objectif moyen?
    Merci pour cet article!

    • Alain Huard

      Clairement pas.
      Il existe des lentilles de conversion grand angle qui se composent de deux éléments dont un macro, vous retirez le deuxième élément vous avez une bonnette macro, vous le remettez vous avez un grand angle. Mais pas les deux en même temps ! De plus, une lentille de conversion grand angle, outre que c’est pas terrible, n’a aucun intérêt sur un télé-objectif !

      Il existe aussi des bagues d’inversion qui permettent de coller un objectif grand-angle à l’envers sur un télé-objectif, ça fait un très correct objectif macro à fort grossissement, mais là encore point de grand-angle.

      Pour faire de la macro grand angle il n’y a que trois solutions :
      – acheter un objectif macro grand angle (si si !)
      – ajouter une bague allonge entre l’appareil et l’objectif grand angle mais attention, plus vous êtes grand angle plus la bague allonge doit être courte, et bien souvent la bague la plus courte disponible dans le commerce se trouvera trop longue, même l’objectif collé au sujet vous n’aurez pas la mise au point. Dans ce cas vous pouvez bidouiller une petite rallonge d’1 ou 2mm DANS la monture de votre objectif, c’est pas si difficile à faire (dévisser la monture, y caler une ou deux bagues, revisser), mais ne le faites pas avec un objectif autofocus !
      – ajouter une ou plusieurs bonnettes macro à votre objectif grand angle, ce qu’a fait notre hôte.

  • Alain Huard

    Bonjour je m’intéresse à la photo macro à l’ultra-grand angle, et je suis tombé sur votre site, tout à fait dans mon esprit.

    J’ai un Sony A5000 (genre nex, un hybride aps-c), et j’ai enfin trouvé l’objectif de mes rêves, un 14mm 3.5 qui démarre à 15cm, qui est tout petit, et a un porte-filtre 52mm ! Mise au point manuelle évidemment, je déteste les AF !

    C’est une boîte chinoise indépendante qui le produit, sous le nom de Meike, ou Kaxinda, le mien n’a carrément aucune inscription de marque !
    Je n’ai trouvé aucune info ni review sur cet ovni, j’ai commandé quand même car il correspondait à ce que je cherche et que le prix est plus qu’attractif : 130€ ! (neuf évidemment)

    J’avais un peu peur mais Meike a d’autres bons produits réputés, j’espérais juste qu’il se rapproche qualitativement de mon gros Sigma DG EX 12-24mm, hé bien il est meilleur !!!

    Une grosse déception mais qui a été vite résolue : il a un pare-soleil inamovible ! Mais à quoi ils pensent, chez Meike !!!

    Vite résolue car j’ai tout bonnement scié ce pare-soleil, oui avec une scie à métaux, c’est de l’alu.

    Je l’ai scié pour une excellente raison : pour y coller un porte-filtre Cokin A (c’est les plus petits), et ça marche super, sans vignettage, y compris avec le pare-soleil Cokin, je suis le plus heureux des hommes !

    Ainsi équipé de ce porte-filtre, je peux y mettre un polarisant, un filtre ND dégradé pour atténuer la luminosité du ciel, …

    ET un Cokin A103, qui est une bonnette macro +3 !
    Avec ce filtre, j’approche à 6 cm ! Et c’est sublime !!!

    Voilà, je voulais communiquer mon enthousiasme, et surtout diffuser l’info, on peut faire de très belles photos sans se ruiner, et un équipement léger quand on se promène ça compte !

    Et n’oubliez pas, le meilleur objectif est celui que vous avez sous la main !

    Annonce : je vends un Sigma 12-24mm DG EX, très bon état, …

    • Alain Huard

      J’ajoute une deuxième bonne raison au sciage du porte-filtre :

      En inversion, avec une bague d’inversion 52mm pour Nex ou sur un téléobjectif (pas encore essayé), j’entre dans la microscopie !

      Hé oui, quand vous retournez votre objectif, plus il est grand angle plus il grossit !

  • Alain Huard

    J’ajoute une deuxième bonne raison au sciage du porte-filtre :

    En inversion, avec une bague d’inversion 52mm pour Nex ou sur un téléobjectif (pas encore essayé), j’entre dans la microscopie !

    Hé oui, quand vous retournez votre objectif, plus il est grand angle plus il grossit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *