Au quart de seconde (filés en pose lente).

J’ai fait pas mal d’administratif cette semaine et il faut croire que je n’ai pas vu la semaine passer !…
Comment est-ce possible que nous soyons déjà vendredi ?! 😮

La paperasse, la comptabilité, voilà des activités bien longues et fastidieuses dont je me passerais bien…

Donc, désolée pour mon silence de cette semaine !
J’essaie de me rattraper aujourd’hui avec des photos prises ces derniers jours en pose lente. 🙂

 

En effet, le thème de la semaine, dans le cadre de notre projet ALJPHOTO était « Au quart de seconde ».
Voilà qui était très sympa, excitant et créatif !

Ce que je préfère, en pose lente, ce sont les filés. Il s’agit de bouger en même temps que le sujet pendant la prise de vue.
Je vous fais donc partager mes photos en mouvement de cette semaine, sur différents types de sujets. 🙂

 

Et devinez quoi ?!
Je n’ai pas résisté à retourner à la fête foraine pour une nouvelle prise de vue, en pose longue, cette fois-ci ! 😀

 

Manege

 

Je sais que cela peut être surprenant pour certaines personnes mais les filés que je préfère, ce ne sont pas les filés super propres montrant un sujet parfaitement net sur un arrière-plan presque ennuyeux, fait de rayures régulières créées par un flou linéaire (je pense notamment aux filés sur des voitures ou des motos, réalisés sur circuit…).

Mes effets de filé favoris, ce sont les parfaitement imparfaits bien sûr ! 😉
Si le sujet se déplace selon un mouvement plutôt irrégulier ou si vous n’êtes pas positionné loin de votre sujet et équipé d’un big télézoom, vos filés ne peuvent pas vraiment être parfaits.
Le sujet montre alors une partie relativement nette, si le filé est réussi, mais aussi des zones affectées par un flou de mouvement plus ou moins prononcé. De même, le décor ne montre pas un flou régulier, uniforme, mais plutôt différencié et étourdissant !

Selon moi, c’est là que les choses deviennent vraiment intéressantes : le résultat est alors plus créatif et plus amusant ! 🙂

Ainsi, comme les « voitures » des manèges se déplacent selon un itinéraire circulaire (un peu plus régulièrement que les coin-coin de la « pêche aux canards » mais à peine 😆 ), le flou de mouvement crée des effets assez psychédéliques. Tout ce que j’aime ! 😛

 

PecheCanards

 

Même lorsque je photographie une voiture en pose lente, j’utilise un grand angle et je la saisis simplement dans la rue (et non sur un circuit). Je profite ainsi d’effets étranges comme ceux affectant les enjoliveurs, ci-dessous, ou comme ce visage surgissant du flou pour nous fixer dans la nuit !…

 

FilePsychedelik

 

Avec l’atmosphère urbaine et nocturne, vous pourrez même presque, certains jours, vous imaginer avoir croisé la voiture de « The Flash », le héros de DC-Comics ! 😆

 

TheFlashsCar

 

A un temps de pose suffisamment lent (le sujet étant peu rapide), il est intéressant de réaliser des filés également sur des passants.

Souvent, j’essaie plutôt de suivre le corps de la personne mais, ici, ce sont les chaussures colorées qui m’ont attirées.
J’ai donc plutôt décidé de suivre l’un des pieds de la passante lors du déclenchement. Le pied que je n’ai pas suivi forme une étrange traînée rose vif qui donne un vrai plus à l’image.
J’aime bien aussi l’atmosphère pluvieuse et l’arrière-plan qui devient ici assez pictural…

Aviez-vous réalisé, d’ailleurs, qu’avec un filé, vous ne serez jamais embêté par un quelconque arrière-plan gênant ternissant l’impact de votre merveilleux sujet ?! 😀

 

Lacets

 

J’ai donc photographié tous les sujets de cet article à un temps de pose d’1/4 de seconde.

Il est assez intéressant de noter à quel point le flou de mouvement peut se présenter différemment, à un même temps de pose, selon la vitesse du sujet, le mouvement qui l’affecte, ainsi que le type de décor (lumière électriques ou non, par exemple) !

Fascinant, non ?! 🙂

 

Puis-je me permettre une dernière photo des attractions acidulées de la fête foraine ?

Cet adorable bambin semble particulièrement apprécier son voyage en locomotive ! 🙂

 

CoucouManege

 

Les jours où l’inspiration photographique vous fait défaut, notamment quand la lumière est terne ou quand l’arrière-plan vous ennuie… pensez au flou de mouvement pour vous consoler du manque de lumière et réveiller vos images hivernales !

Photos réalisées, comme d’habitude, avec mon petit hybride (appareil micro 4/3), le Lumix GM1.

Très bon week end à tous ! 🙂

12 comments

  • Marie

    Belle compil, dynamique et colorée !
    J’ai découvert cette semaine un thème que je ne pensais pas aussi riche … la technique n’est pas si simple, mais en faisant et re-faisant, on devrait pouvoir progresser 😉

  • julie

    Bonjour Anne Laure,
    La photo de la pêche au canard est excellente, je l’adore! Il faudra que je tente ma chance à la prochaine fête forraine!

  • Cécile

    je suis hyper jalouse de ta pêche aux canards: j’en avais tenté plein il y a 2 ans, aucune photo n’est réussie!!! Bon, et bien je vais bouder…

  • Céline

    Gros coup de coeur pour la photo des chaussures colorées !
    Moi aussi j’aime jouer avec les filés mais le résultat n’est pas toujours réussi… la pratique, encore la pratique !! 😉
    Merci Anne-Laure pour ce billet très coloré et bon week-end également !

  • Romuald

    Bonjour,
    Quand c’est bien fait, comme ici, les résultats sont superbes! On a quand même une certaine netteté pour identifier le sujet.
    Grosse préférence pour « les chaussures », je la trouve à la fois créative, originale et maîtrisée.

  • olivier

    Superbes photos
    J’aime particulièrement les manèges
    Petite question comment fait -on pour avoir le visage du petit net?
    bon week-end
    Olivier

    • Anne-Laure Jacquart

      Il s’agit de suivre son sujet pour essayer que celui-ci soit net tandis que le décor ou les autres éléments qui ne se déplacent pas de la même manière seront flous.

      Donc voilà l’idée : il faut déclencher en pose lente, en essayant de suivre le visage de l’enfant et espérer très fort !! 😆 😉

  • Anne-Laure Jacquart

    Merci beaucoup pour vos commentaires !

    J’espère que ces photos vous inspireront… C’est tellement amusant de jouer avec les filés !!

  • Pascaline

    ça ne m’étonne guère que tu ne sois pas fana des rendus proprets 😉 Toutes ces couleurs flashy de la fête foraine, moi j’adore. Je n’ai pas eu trop le temps de faire des filés au 1/4s durant la semaine impartie mais il faut que j’y pense quand l’occasion se présentera !

  • Jean Yves LE PENNEC

    Je découvre juste…J’étais en week-end…pendant lequel j’ai fait des …..filés…
    Ces filés mettent vraiment le sujet en mouvement, ça lui donne de la vitesse…On exprime aussi une réalité puisque c’est le mouvement qu’on voit…ça donne aussi de la durée. On voit ce qui s’est passé pendant un certain temps…
    Super
    Jean Yves

  • catherine

    bonjour
    j’aime les flous peut on faire des flous filé et mettre une touche nette
    j’ai acheté vos deux livres très beau
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *