Avril en noir et blanc. Les défis du mois !

Voici enfin le thème d’avril et sa déclinaison en défis à relever ! 😉

J’avoue que j’apprécie beaucoup d’avoir l’occasion, à travers ces présentations de défis et ces photos d’inspirations, de re-découvrir et finaliser d’anciennes images qui, pour certaines, n’avaient pas encore eu leur heure de gloire. 🙂

Ainsi, même si vous ne souhaitez pas pratiquer à partir des thèmes et défis que je propose, j’espère que la mise en ligne de ces photos vous fait plaisir également et constitue une bonne source d’inspiration !

 

Ce mois-ci, profitons des variations d’intensité lumineuse d’avril pour étudier l’influence de la lumière sur le contraste, et le tout, en noir et blanc ! 😀

 

AvrilNBBonus22-(1)

 

Grande thématique du mois : Avril en noir et blanc.

Notre nouveau thème est donc “Avril en noir et blanc”. 🙂

J’espère que le soleil sera de plus en plus de la partie, ce mois-ci, pour jeter des coups de projecteur sur nos sujets et nous permettre des compositions contrastées.
Vous remarquerez cependant que, les jours plus couverts, la luminosité diffuse, bien qu’un peu moins inspirante de prime abord, est appréciable également, pour un contraste qui dépend alors davantage de la couleur de nos sujets (un chat blanc couché sur un tapis foncé) que l’orientation lumineuse (un chat blanc en contre-jour devant le ciel se change en silhouette obscure).
A vous d’adapter votre prise de vue et votre post-traitement à bon escient selon ces variations lumineuses !

J’ai orienté particulièrement les défis du mois sur la recherche d’un contraste fort entre sujet et arrière-plan, pour des noir et blanc qui dépotent, à la lisibilité parfaite et à l’impact fort. :p J’espère que relever ces défis vous aidera à vous rendre plus attentifs aux densités et à votre orientation par rapport à la lumière. 😉

 

Pour le rendu monochrome, de l’application d’un filtre smartphone à une conversion complexe sur ordi, tout est permis !
Mais, comme je le dis souvent, une photo bien pensée en noir et blanc, dès la prise de vue, n’a généralement pas besoin d’autre chose que d’une simple désaturation et d’une bonne accentuation du contraste.

Boostez donc bien le contraste de vos images (du noir bien noir et du blanc presque blanc ! 😉 ) et ne négligez pas l’importance d’une bonne gestion des tons intermédiaires !

Dans la lignée du thème du mois dernier (“De l’hiver au printemps”), essayez de rester attentifs aux “signes” du temps qui passe, de l’évolution des saisons de manière à capter, le plus possible, des sujets caractéristiques d’avril, pour des photos uniques et expressives ! Faites de ces “sujets du mois” vos éléments déclencheurs, pour l’année !

Et n’oubliez pas le titre ! 🙂

 

AvrilNBBonus22-(3)

 

Les défis du mois

Voici les défis que je vous lance, pour ce mois-ci! 😀 Comme d’habitude, la suite de cet article contient des photos d’inspiration correspondant à chaque défi, qui vous aideront à comprendre de quoi il retourne et vous guideront dans votre mission. 😛 😉

Si votre photo peut répondre à plusieurs défis, c’est à vous de choisir auquel vous souhaitez l’affecter.

 

Défi A – Photo montrant un (ou plusieurs) sujet sombre sur fond clair, en silhouette “bouchée”, 100% noire.
Défi B – Photo montrant un sujet sombre sur fond clair, avec du détail dans le sujet.
Défi C – Photo montrant un sujet clair sur fond sombre.
Défi D – Photo montrant, sur fond “gris moyen”, un sujet clair ET un sujet sombre.
Défi E – Photo montrant à la fois un sujet clair sur fond sombre et un sujet sombre sur fond clair (ha ha ! :p )
Défi F – Photo en noir et blanc prise en lumière directe (soleil ou source lumineuse dans votre dos) ou de côté, façon clair obscur.
Défi G – Photo en noir et blanc prise en contre-jour (soleil ou source lumineuse en face de vous) et montrant des effets de brillance ou de transparence.
Défi H – Photo de style reportage, prise au grand-angle et intégrant de l’humain près de l’objectif.
Défi I – Abstraction graphique en noir et blanc.
Défi J – Portrait en noir et blanc.

Bonus 1 – Photo montrant un sujet que vous n’auriez jamais photographié en couleur.
Bonus 2 – Photo montrant un sujet que vous n’avez – sans doute – jamais photographié en noir et blanc (ou que vous n’auriez jamais pensé photographier en noir et blanc).
Bonus 3 – Photo réalisée au cadrage à l’écran et avec l’appareil réglé en monochrome (cadrage directement en noir et blanc).
Avec un compact ou un hybride, réglez l’appareil en raw + jpeg si vous souhaitez pouvoir réaliser, par la suite, une conversion noir et blanc personnalisée (à partir du fichier raw). Sinon, vous pourrez sans doute facilement cadrer directement en noir et blanc avec un smartphone (directement via l’application Appareil Photo ou via une application). Sur iPhone, par exemple, cliquer sur le symbole à 3 cercles se trouvant à droite du déclencheur et choisissez “Noir” (rendu très contrasté) ou “Mono” (légèrement moins contrasté).

 

 

Les défis, illustrés.

Défi A – Photo montrant un (ou plusieurs) sujet sombre sur fond clair, en silhouette “bouchée”, 100% noire.

AvrilNBA2

Silhouette de photographe en contre-jour devant la mer.
Le gage de réussite, pour ce genre de photo : une silhouette lisible ! 😉

 

AvrilNBA1

Ici, c’est un positionnement en contre-bas par rapport au champ qui me permet de faire se détacher une vache en contre-jour sur le ciel. Des nuages attractifs et des oiseaux en vol complètent à merveille cette composition campagnarde bretonne.

 

Défi B – Photo montrant un sujet sombre sur fond clair, avec du détail dans le sujet.

AvrilNBB1

L’homme au veston plutôt sombre se détache avantageusement sur un fond de bitume plutôt clair par ciel couvert (le ciel gris joue le rôle de réflecteur géant). J’ai essayé d’éclaircir au maximum le fond au post-traitement pour rendre la photo encore plus lisible et porteuse.
Le contraste plus doux que sur les photos précédentes permet de conserver du détail et du modelé dans le sujet humain.
A l’arrière-plan, la silhouette floue d’une passante constitue un sujet secondaire se détachant lui aussi en sombre sur fond clair.
Sur le banc, un graffiti interroge… « Libre ? »… 🙂

 

AvrilNBB2

Pour immortaliser le regard bienveillant d’un charmant toutou au poil très sombre, rien ne vaut un arrière-plan bien clair et une légère surexposition ! Le contraste est dosé de manière à ce que le chien apparaisse noir mais avec du relief et des nuances dans le poil.

 

Défi C – Photo montrant un sujet clair sur fond sombre.

AvrilNBC2

Afin que les fleurs blanches nettes du premier-plan ne se perdent pas dans le décor, j’ai opté pour un angle de vue me permettant de les faire se détacher sur des zones d’herbes et de feuillages, plus sombres.

 

AvrilNBC1

Cette image étonnante d’une mariée posant sur le Pont des Arts au milieu d’une horde de cycliste est rendue lisible par le contraste fort entre la robe blanche (ainsi que le voile, traversé par le soleil) et l’environnement, plus dense.

 


AvrilNBC3

Pour bien mettre en valeur cette vue assez classique de moutons explorant, par une journée brouillardeuse, la campagne finistérienne, j’ai appliqué un rendu dense et contrasté.
De cette manière, le pelage clair des animaux ainsi que le tracé des routes, à l’arrière-plan, ressortent particulièrement bien, et l’ambiance passe de « un peu classique » à « un peu plus dramatique ». 😉

 

Défi D – Photo montrant, sur fond “gris moyen”, un sujet clair ET un sujet sombre.

AvrilNBD1

Cette photo toute simple, prise au smartphone, me semblait constituait l’exemple le plus simple pour ce défi. 🙂
Sur fond de ciel bleu se changeant en gris moyen (tons intermédiaires) en monochrome, j’ai fait se détacher, dans le cadre d’une composition diagonale, des silhouettes d’arbres sombres et denses (tons sombres) et un charmant nuage effiloché (tons clairs).

 

AvrilNBD2

Cette image est assez proche d’une vue utilisée pour illustrer le thème « Les tons intermédiaires », dans « Retouchez vos photos pas à pas » (page 34, dont je vous conseille fortement la lecture ou relecture, dans le cadre de notre thème d’avril ! 😉 ).

La tonalité gris moyen (dosée à la retouche) de l’eau constitue un fond idéal pour les 2 sujets qui se répondent dans l’image : le poteau, sombre, et la barque, claire.
Je résume : poteau sombre et barque claire sur fond gris moyen. 🙂

(Oui, la barque contient du sombre également ! C’est toujours une bonne chose d’avoir du très sombre et du très clair s’entremêlant, sur notre sujet. Cela en fait le point le plus contrasté de l’image !)

 

Défi E – Photo montrant à la fois un sujet clair sur fond sombre et un sujet sombre sur fond clair (ha ha ! :p )

AvrilNBE2

Premier exemple, pour ce défi, avec des zones juxtaposées. En bas de la photos, des roseaux, dans le soleil se détachent en clair sur fond sombre. Et, en haut de l’image, un arbre en silhouette surgit sur un ciel lumineux !

 

AvrilNBE1

Cette fois, les effets « clair sur sombre » et « sombre sur clair » sont en quelque sorte imbriqués les uns dans les autres.
La fenêtre de la maison d’en face constitue une petite zone sombre sur le mur de pierre clair. Mais la maison elle-même est un sujet clair se détachant sur fond sombre !
On pourrait ajouter que les montants de la fenêtre derrière laquelle je me trouve sont, eux aussi, des éléments sombres traversant une zone claire. 😉

C’est bon, vous me suivez toujours ? 😀 😛

 

AvrilNBE3

Sur ce dernier exemple, le clocher, noir, se détache bien sur fond clair. En haut de la photo, le contraste est, par contre, plus nuancé. La trace d’avion, assez claire, se trouve sur un fond non pas vraiment sombre mais simplement plus sombre qu’elle.

 

Défi F – Photo en noir et blanc prise en lumière directe (soleil ou source lumineuse dans votre dos) ou de côté, façon clair obscur.

AvrilNBF1

Une lumière venant du côté (de la gauche) éclaire spécifiquement l’homme au journal et l’enseigne du café. Le reste de l’environnement reste plongé dans l’ombre (effet accentué à la retouche).
Ce que l’on appelle « clair-obscur » correspond à ce contraste fort entre un sujet éclairé et un environnement obscur.

 

AvrilNBF2

La lumière vient, ici aussi, de la gauche, à travers les fenêtres du monument. Seules certaines zones bénéficient des rayons du soleil : un étrange symbole et une jeune femme aux cheveux longs… Le reste est un mystère !! 😉

 

Défi G – Photo en noir et blanc prise en contre-jour (soleil ou source lumineuse en face de vous) et montrant des effets de brillance ou de transparence.

AvrilNBG1

Seule la lumière provenant de cette petite fenêtre éclaire la pièce. La source lumineuse se trouvant en face de moi, je photographie ici en contre-jour. La table, rongée par les vers et polie par le temps, renvoie la lumière, pour un effet de brillance saisissant sur un sujet aussi sombre !

 

AvrilNBG2

Sur cette photo, la source lumineuse n’est pas présente mais l’effet de halo (sujet éclairé à la fois à droite et à gauche mais semblant obscur « au milieu ») et la lumière traversant cheveux et capuche à fourrure sont caractéristiques d’un fort contre-jour.
Ce que j’appelle « transparence », dans l’intitulé du défi, correspond à la prise de vue d’éléments qui se laissent traverser la la lumière, comme ici les cheveux et la fourrure (c’est également le cas du voile de la mariée dans l’une des photos précédentes).

 

AvrilNBG3

Autre exemple de « transparence », ces graminées se laissant traverser par la lumière, sur leur pourtour, pour un effet d’auréole très photogénique. Le soleil rayonnant à l’arrière-plan ne laisse aucun doute quant à la prise de vue en contre-jour. 😉

 

Défi H – Photo de style reportage, prise au grand-angle et intégrant de l’humain près de l’objectif.

AvrilNBH1

Prise de vue au grand-angle, donc, de cet enfant caressant un petit chien (dont on ne sait pas trop s’il apprécie le geste !… 😆 ).
Le visage de l’enfant était présent sur le cadrage d’origine mais j’ai décidé de le couper en partie pour focaliser l’attention sur le chien et la caresse.

 

AvrilNBH2

Cette photo-ci est un peu flippante (!) mais je l’aime bien quand même… Prise au grand-angle, dans le métro, cette image exprime assez bien la défiance que l’on peut avoir vis à vis des personnes que l’on croise… parfois irrationnelle, parfois justifiée…
La proximité de la prise de vue donne de la force à cette photo, tout juste égayée par une robe à motifs. 🙂

 

AvrilNBH3

Ambiance à l’italienne ! J’ai essayé, ici, d’organiser mon image de manière à ce que chacun des protagonistes trouve sa place sans trop empiéter sur celle des autres !…
Le jeune homme assis, à l’arrière-plan, donne de la profondeur à l’image et renforce l’effet grand-angle. Les jeux de regard du groupe au premier-plan aident notre propre regard à circuler dans l’image. La maman regarde tendrement son enfant, qui observe la dame située au centre de la photo, se trouvant elle-même en grande conversation avec la personne fermant l’image.
Et puis, encore un motif sympa qui « passe bien » en noir et blanc !

Sur ces 3 photos, la proximité de la prise de vue, associée à l’utilisation du grand-angle nous fait rentrer sans l’action et dramatise les scènes présentées.

 

Défi I – Abstraction graphique en noir et blanc.

AvrilNBI1

Arbre se reflétant dans l’eau d’une rivière, troublée par le vent. Le choix du noir et blanc renforce le graphisme du sujet et met en valeur la déformation des branches par la surface de l’eau.

 

AvrilNBI3

J’ai réalisé ici une composition graphique à partir de balustrades échelonnées en profondeur. Il était assez amusant de jouer avec les prolongements, recouvrements, en changeant légèrement mon angle de vue jusqu’à trouver la composition qui me semblait la plus porteuse.

 

Défi J – Portrait en noir et blanc.

AvrilNBJ1

Une fois encore, c’est la lumière qui a guidé cette composition. Le visage et le bonnet de cet homme attendant le bus étaient particulièrement mis en valeur par la lumière orageuse, à ce moment-là. Un arrière-plan sombre dramatique l’ambiance et rend le portrait plus fort et plus lisible.

 

AvrilNBJ2

Portrait d’une charmante enfant rencontrée dans le train, avec son doudou. Ici, rien de spécial à part un geste tendre, un regard espiègle tourné vers l’objectif et un cadrage serré… Mais le noir et blanc va tellement bien aux portraits ! 😀

 

Bonus 1 – Photo montrant un sujet que vous n’auriez jamais photographié en couleur.

AvrilNBBonus12

Toutes mes photos de fourchettes ont toujours été pensées en noir et blanc ! 😉 Le graphisme du sujet, sa banalité, aussi, et l’ombre qui, souvent, l’accompagne dans mes images, en font un client idéal pour une image tout à la fois quotidienne et artistique, en monochrome.

 

AvrilNBBonus13

De même, je n’aurais pas pu imaginer cette vue graphique de baignoire autrement en noir et blanc !
Abstraction, contraste, nuances, format carré… 🙂

 

Bonus 2 – Photo montrant un sujet que vous n’avez – sans doute – jamais photographié en noir et blanc (ou que vous n’auriez jamais pensé photographier en noir et blanc).

AvrilNBBonus21

Convertir en noir et blanc une photo d’un poney devant un champ de colza, c’est un peu osé, n’est-ce pas ?! (les lecteurs de « Mission photo » reconnaîtront cette ambiance, c’est sûr ! 😉 )

Et pourtant, la lumière est ici suffisamment au rendez-vous pour que le contraste en densité puisse nous permettre de nous passer de la couleur, pourtant porteuse. Dans la version en noir et blanc, la silhouette de l’arbre est davantage mise en valeur, alors qu’elle se fait un peu plus oublier, dans la version couleur dominée par le jaune.
Nous avons, là encore, un sujet clair, le poney, associé à un sujet sombre, l’arbre. 🙂

 

AvrilNBBonus22

De même, on ne pense pas souvent à photographier les fleurs en monochrome, sauf peut-être lorsqu’elles sont blanches…
Ainsi, je crois que je n’avais jamais sublimé une tulipe en noir et blanc !

Pourtant, ces étamines noires semblent parfaites pour une composition en densités porteuse !

La « suppression de la couleur » nous permet ainsi, comme souvent, de redécouvrir un sujet, de mettre en avant certaines de ces caractéristiques… En effet, sur cette tulipe monochrome, les pétales, allégés de leur couleur, semblent encore plus aériens et les étamines encore plus présente, invitant notre regard au coeur de la fleur.

 

NB : Je n’ai pas spécialement sélectionné d’illustrations pour le Bonus3 (déclenchement directement en noir et blanc). 😉

 

Situations, sujets propices.

Je crois que, pour ce thème, je n’ai pas spécialement de situations ou de sujets propices à lister pour vous aiguiller…
Si le temps est couvert, la lumière diffuse, traquez les sujets particulièrement clairs ou sombres !
Par temps ensoleillé, c’est surtout votre orientation par rapport à la lumière qui influera sur vos images.

Dans les 2 cas, soignez votre positionnement dans l’espace, et optez pour un angle de vue précis de manière à faire se détacher votre ou vos sujets sur un arrière-plan bien choisi !

 

Pages ressources, tirées de mes livres.

Voici les références de quelques lectures utiles, pour ce thème.
“Composez, réglez, déclenchez ! La photo pas à pas » p 140 à 143. p 28 à 31. p 34 à 37.
“Retouchez vos photos pas à pas”… encore une fois, de nombreux passages du livre peuvent vous être utiles, et pas seulement pour la retouche elle-même mais aussi et surtout pour la réflexion autour de la gestion du contraste de vos sujets !
Je vous conseille tout particulièrement la lecture ou relecture des p 22 à 39 (chapitre 2) et des p 128 à 131 (conversion en noir et blanc) mais les chapitres 3, 4 et 5 vous aideront également à bien optimiser le contraste de vos images pour faire ressortir le sujet le mieux possible.

 

AvrilNBBonus22-(2)

 

Bonnes photos noir et blanc et bon mois d’avril ! 😀

21 comments

  • l'angevine

    c’est un traitement que j’utilise peu et il faut savoir l’utiliser,j’adore le noir et blanc surtout dans les graphismes

  • Marie

    Bonjour Anne-Laure,
    Intéressante thématique qui va nous inciter à penser et à anticiper, dès la prise de vue, en noir et blanc en pensant « gestion des contrastes ».
    Je suis ravie de ce thème qui tombe à un moment où je me sens plus « noir et blanc ». Je vais commencer par me replonger dans ton livre de retouches que j’ai un peu moins feuilleté que les autres 😉

    Ton petit chat noir dans son cadre flouté est vraiment superbe 🙂

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci, Marie, pour ton commentaire ! 🙂

      Super que ce thème semble tomber au bon moment pour toi ! J’espère vraiment que ces petits défis vous aideront à être encore plus réceptifs aux densités relatives de vos sujets, pour des photos monochromes encore plus « d’enfer » !! 😀

      Le livre de retouche contient plein d’éléments de réflexions sur les densités et la manière de les gérer à la prise de vue comme à la retouche donc j’espère qu’il te semblera être un bon support, lui aussi, pour relever le défi ! :p

  • Thomas

    Bonjour Anne-Laure,
    Je suis un grand fan de tes photos et de tes livres 🙂 Pour nous aider à progresser, serait-il possible de nous donner les EXIF de tes photos du défi d’Avril ? As-tu utilisé le GM1 et le 20mm/45mm ?
    Merci !
    Thomas

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup pour tes compliments, Thomas ! 🙂

      Il serait un peu fastidieux d’indiquer les exifs de toutes les photos et puis je trouve que ces informations sont parfois trompeuses quand elles ne sont pas accompagnées de plus amples informations de prise de vue mais, si tu as des questions sur certaines des photos, n’hésite pas ! 🙂

      Nous pouvons discuter de certaines, au cas par cas.

      La plupart des photos ont été prises au GM1, effectivement. Elles sont récentes, pour la majeure partie. 😉
      Mise à part celle indiquée comme prise au smartphone (le ciel nuageux), il y a peut-être aussi quelques photos au peu plus anciennes prises au GF1 qui se baladent.
      Enfin, la photo des enfants dans le métro, un peu étrange, a été prise au compact, à l’époque, avec le Ricoh GX100 que j’utilisais alors (on voit un peu plus de grain 🙂 ).

  • Rudi

    Bonjour Anne-Laure,

    Très bon thème et magnifiques photos!

    J’aimerais savoir comment tu fais pour réaliser les photos de rue, comme celles que tu as faites du groupe de femmes qui discutent ou les enfants dans le métro. Même avec un appareil aussi discret que le GM1, on ne passe pas inaperçu. Tu n’as pas peur des réactions des gens?

    J’ai déjà réalisé quelques photos dans le train mais en étant bien certain de ne pas me faire repérer (et c’est loin d’être facile).

    Merci!
    Rudi

    • Anne-Laure Jacquart

      Rudi, un grand merci pour tes compliments ! 😀

      Effectivement, il n’est pas toujours évident de trouver des situations qui permettent ce genre de photos.
      Dans mon petit bourg, je ne peux pas trop pointer mon appareil face aux gens, comme cela, c’est parfois un peu frustrant !
      Par contre, dans des situations où les gens sont regroupés et où tu peux donner l’impression de saisir des plans larges, c’est souvent plus facile. ça peut être le cas notamment au marché par exemple (je pense notamment à la photo avec le chien de « Photographier au quotidien », page 196. Sur celle là, on ne voit pas les gens mais, dans ce contexte, je peux parfois saisir quelques visages, gestes, plus facilement…).

      La photo du groupe de femmes a été faite en Italie. A la fois, j’étais dans la peau de la touriste donc sans doute que ça aide et, de plus, il semblait y avoir soudain une sorte de rassemblement dans la rue (je ne sais pas trop, comme une sorte de vernissage, ou de réunion qui se prépare ?).
      Plus il y a de gens et plus ils sont occupés à parler entre eux et moins ils font attention à toi ! 😉 Et moins ils savent qui tu prends en photo, aussi donc c’est une bonne stratégie. 🙂 (idem, sur le Pont des Arts, à Paris, ou autour du Louvre etc. tu prends qui tu veux en photo ! Entre la profusion de personnes et l’attractivité de la vue de Paris des 4 côtés, cela te donne tous les raisons de photographier, même les gens si tu le souhaites, l’air de rien 😉 )

      Pour la vue dans le métro, c’est une prise de vue au compact avec cadrage à l’écran.
      La stratégie consiste à donner l’air de bidouiller son appareil (style je suis en train de visionner mes photos) (valable aussi avec un smartphone qui sert à faire différentes choses) (mais bon, sincèrement, je ne suis pas vraiment sûre que, la plupart du temps, les gens soient dupes !! 😆 ) (NB: trop de parenthèses tuent la parenthèse :p ).

      Pour résumer, je dirais :
      – Essaie de trouver des contextes dans lesquels les gens sont en groupes, proches de toi (tu fais partie du groupe) ;
      – Photographie au grand angle en donnant l’impression que c’est sans doute le décor qui t’intéresse follement (la personne se trouvant sur le bord d’une photo prise au grand-angle n’a pas trop l’impression d’être visée par l’appareil) ;
      – Si tu as l’impression que les gens t’ont repéré, tu as le choix entre faire un charmant sourire et te tourner vers d’autres sujets comme si de rien n’était, ou bien éviter le contact visuel et prendre un air super absorbé tout en photographiant quelque chose se trouvant derrière ton modèle (mais, sans doute, en arrêtant alors de le photographier, pour le coup).

      Si tu souhaites t’adresser aux gens pour leur demander un portrait, une photo, la meilleure stratégie que j’ai trouvée est d’énoncer une raison pour les photographier. Cela permet aux gens de comprendre mieux ta démarche que si tu dis « j’aime photographier les gens ou juste « je peux vous prendre en photo ? » ». 🙂

      Il s’agit donc de t’extasier sur la mignonnerie du toutou, le sourire du bébé, la couleur de cheveux écarlate de la demoiselle, le balcon fleuri du vieux monsieur, le chapeau de ce touriste etc. Faire un compliment sincère constitue une bonne entrée en matière et permet que la personne sache pourquoi tu as envie de la photographier, ce qui t’a inspiré.

      J’espère que cela te donne des pistes pour tes propres images ! C’est tellement chouette de photographier les gens mais vraiment pas facile !
      J’ai essayé de faire quelques vues plus humaines, plus reportage lors de mon séjour au Portugal. Je vous montrerai ça un de ces jours. 😉

  • Olivier

    Olivier
    Merci pour tous ces défis Cette thématique je dois dire m’oblige à faire des photos que je n’aurai faites surtout en noir et blanc Encore merci pour tes conseils et ta pédagogie

    • Anne-Laure Jacquart

      Olivier, merci pour ta réceptivité à mes défis !

      C’est vraiment le but, d’essayer de vous amener en douceur à faire des photos qui changent de ce que vous faites d’habitude, à essayer de nouvelles approches. 🙂

      J’espère que tes photos NB te plairont ! 😀

  • Stéphanie

    Bonjour Anne-Laure,

    Je découvre votre site grâce à apprendrelaphoto.com et qu’elle belle découverte ! Je vais prendre le temps d’approfondir ma visite en regardant tout vos articles !
    Je trouve l’idée des défis super car cela nous donne un fil conducteur, des idées … pour nous permettre d’évoluer.

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup, Stéphanie, pour ce gentil commentaire. Bienvenue ! 😀

      J’espère de tous coeur que ces défis vous aideront à renouveler votre inspiration et à produire de chouettes images.

      N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à mes livres si vous souhaitez des conseils plus précis sur certaines situations de prise de vue ou certains effets photographiques que l’on peut réaliser ! 😉

  • Isabelle

    Bonjour Anne-Laure,

    Il y bien longtemps que je connais votre site, vos livres, les défis que je regarde admirative. Je freine à participer aux défis parce que je ne suis pas assez experte… mais le thème « Noir et blanc » m’a bien plu et je me suis jetée à l’eau ! (Je n’ai peut-être pas bien fait la manip du # !) Merci pour vos belles photos et tout le reste…

    • Anne-Laure Jacquart

      Oui, oui, il faut se lancer !! Personne n’est expert, nous sommes tous amateurs en progrès !! 😀

      Je suis très contente que ce thème sur le noir et blanc vous ait donné envie de vous « jeter dans la bataille », Isabelle !

      Merci aussi ! 🙂

  • Cédric

    Je découvre le site, et c’est un ravissement. Je suis impressionné par la constance dans la qualité de cette série. Il y a de véritables perles. J’aime beaucoup.

    A bientôt !
    Cédric

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup pour ces beaux compliments, Cédric ! 😀

      Et bienvenue sur le site ! 🙂

      A bientôt,
      Anne-Laure

  • busson

    on m a donné ton site et c’est génial

  • bonnaire christophe

    Bonjour. Depuis peu dans la photo numérique « à vocation non touristique », je suis toujours aux aguets de vos conseils. Pour ce défi, j’aimerais savoir comment déposer une photo ?

    • Anne-Laure Jacquart

      Christophe, il y a plus d’infos, donc, sur la page du thème de mai, à la fois dans l’article, avec les liens vers les groupes Facebook, FlickR etc. mais aussi dans les commentaires. ☺️

  • jean claude Morel

    Bonjour
    Après avoir acquis les 52 défis créatifs, Je découvre le site, c’est génial j’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *