Inspirée par Saul Leiter. Effets de cadre dans le cadre intérieur / extérieur.

Cette semaine, je vous présente différentes photos d’archives qui me semblent pouvoir faire écho au style de Saul Leiter, et vous propose quelques pistes pour le suivre à la trace. 🙂
N’hésitez pas à consulter au préalable mon article reprenant quelques photos phare de ce grand photographe.

 

Effets de cadre dans le cadre intérieur / extérieur

Première thématique pour marcher dans les pas de Saul Leiter, les effets de cadre dans le cadre !
Ils découlent ici de prises de vue depuis un véhicule ou, de manière plus générale, à travers une fenêtre.

Le grand-angle est particulièrement adapté à ces prises de vue puisqu’il permet au spectateur d’être directement parachuté à la place du photographe. Ils nous aident, de plus, à saisir l’environnement de façon large, sans en exclure les premiers-plans proches qui nous intéressent.

J’ai essayé de faire en sorte que le point commun avec l’univers de Saul Leiter ne se limite pas au thème du jour.
Ici, les couleurs fortes, le contraste intense qui plonge certaines zones de l’image dans le noir et la présence de véhicules sont autant d’éléments complémentaires aux effets de cadre dans le cadre qui rapprochent ces images de celles de Saul Leiter .
La météo y est presque trop clémente par contre !! 😀

 

Cette première photo, datant de plusieurs années, est rendue intéressante par l’apport graphique des éléments de premier-plan, qui témoignent aussi de la prise de vue en voiture.
L’ambiance urbaine est elle aussi cohérente avec celles saisies par Saul Leiter, même si la région parisienne, ce n’est tout de même pas les Etats Unis ! Le logo McDo apporte une clin d’oeil quotidien, terre à terre, mais aussi une touche de couleur bienvenue avec, notamment… du rouge ! 😉

 

 

 

C’est à présent dans une atmosphère plus bucolique que je transpose cet effet cher à Saul Leiter.
Cette fois-ci, c’est une vue sur mer, sur campagne, sur ciel, que je saisis à travers le pare-brise et le toit vitré d’un véhicule.

Le panneau présent juste devant nous constitue un point fort idéal, graphique, signifiant, et à la couleur assortie au ciel. Sa position centrale dans la photo lui donne aussi le rôle de point d’ancrage autour duquel le regard tourne en continu pour découvrir différents éléments de la photo avant de revenir au centre, puis de tourner encore…

 

 

 

Enfin, cette troisième photo ne correspond plus à une vue depuis un véhicule mais à une vue de celui-ci. On reste cependant dans la même ambiance grâce à l’effet de cadre, aux plans échelonnés en profondeur, aux couleurs fortes, et à la présence de la voiture.
Je photographie ici depuis un bar, à travers une vitre. Le auvent protégeant la terrasse, ainsi qu’un panneau présent à l’extérieur, mais aussi les châssis de la baie vitrée à travers laquelle je photographie forment ce cadre dans le cadre.

La torsion des lignes est due à l’utilisation d’un objectif particulier. Sur cette photo comme sur la précédente, j’ai utilisé mon toy lens 11mm -> 22mm.

 

 

 

Dans la lignée de Saul Leiter…

[icon name= »fa-arrow-circle-right »] N’hésitez pas à photographier l’extérieur depuis l’intérieur !
[icon name= »fa-arrow-circle-right »] Profitez des trajets en voiture, en bus, en train pour saisir l’environnement tout en y associant un premier-plan éloquent qui donnera de la profondeur à vos images : rétroviseur, inscription sur la vitre, rideau…
[icon name= »fa-arrow-circle-right »] Exploitez les effets de cadre dans le cadre pour structurer vos photos.

A vos boitiers ! 🙂

18 comments

  • Francis

    Pas de doute Anne-Laure, ces photos c’est du Saul Leiter ! En tout cas, démarche intéressante que de proposer ces articles, avec comme toujours de belles photos, cela permet et donne envie d’apprendre.

    • Anne-Laure Jacquart

      Je n’irais pas jusque là tout de même ! 😉 Les photos ne sont pas assez urbains et la météo pas assez pourrie… et la photographe pas assee Saul Leiter. Mais merci pour le compliment ! 🙂

      Top méga top si ça donne envie d’apprendre !!

  • Cécile

    Très belle idée, fort belles photos: je me régale!

  • smarroncles

    Bonsoir,
    J’ai beau avoir l’appareil toujours à mes côtés, prêt à bondir dessus si mon regard capte quelque chose d’un tant soit peu visuel, je réalise que le coup d’œil n’est pas chose aisé. Je dois avouer que parfois, mesquin, en voyant tes photos et leurs couleurs, je me dis que, allez, il doit y avoir beaucoup plus de chose sympas à capter vers chez toi … Je sais, je sais, ce n’est pas vrai et bien heureusement. En tout cas ce site et la façon dont il sait être source d’inspiration, merci à toi, est une véritable mine de réflexion et de plaisir visuel. Alors quelque soit tes influences merci de les faire partager et bravo l’artiste.

    • Anne-Laure Jacquart

      Eh eh, ne t’en veux pas, on se fait tous un jour ou l’autre cette réflexion, pensant qu’untel a plus d’occasions photographiques, ou bien qu’il y a 6 mois, notre environnement était plus propice…
      Mais, en fait, ce sont les aléas de l’inspiration. ça va, ça vient !

      Moi-même, en ce moment, à présent que j’ai arrêté le photodiary qui était très prenant, je lève un peu le pied et je me sens moins inspirée pour faire des photos, mais ce n’est pas grave. Je fais autre chose de créatif pour « compenser » et je ne m’inquiète pas car je sais que cela reviendra de plus belle !!
      Je continue à faire des photos de temps en temps, tout de même, soyez rassurés !!
      Ainsi, le Finistère est un super environnement, c’est sûr, mais avec mon boulot sur le livre, le site etc. je suis finalement beaucoup à la maison et je trouve que je n’en profite pas assez. Ainsi, on ne peut pas dire qu’au quotidien j’ai vraiment beaucoup de choses naturellement passionnantes à capter !

      Smarroncles, ton enfant est une telle source d’inspiration que celle-ci te masque peut-être un peu les autres opportunités de prise de vue qui se présentent ?! Et puis, parfois, il y a tant de choses à penser que l’on ne parvient pas à penser photo…

      Ravie de pouvoir vous inspirer avec le site et j’espère que cela se répercutera de votre côté en image !! 🙂

  • Neida

    J’aime beaucoup cette façon de prendre des photos (cadre dans cadre) et j’essaie de le faire chaque fois que c’est possible. Mais hélas, j’ai tendance à « faire du coconing » dès que la météo est mauvaise …. et, en ce moment l’inspiration est en berne… Heureusement ton blog est là pleins de bons conseils et de partages de qualité, et après « ce passage à vide », j’espère que les idées reviendront. Je vais essayer de me fixer un objectif : faire une dizaine de photos en m’inspirant de Saul Leiter..

    • Anne-Laure Jacquart

      Ha ha, on dirait moi pour le cocooning !! 😉

      En fait, ce qui est super, c’est que ces prises de vue de l’extérieur depuis l’intérieur montrent que l’on peut photographier par temps pourri sans pour autant trop se cailler les miches !! 😀
      Saul Leiter lui-même photographiait beaucoup depuis des cafés, des voitures, peut-être même depuis chez lui ??
      Ainsi, pour le café, il faut bien y aller évidemment, mais cela fait des idées à prendre même pour nos photos cocooning hivernales… Postons nous à nos fenêtres, exploitons le premier plan créé et photographions dehors !!

      Je suis moi-même moins inspirée côté photo en ce moment et cela me fait très plaisir que le site soit ainsi une bonne source d’inspiration et de motivation pour vous !! (Peut-être que grâce à lui je m’auto-inspire également ?! 😉 )

      C’est super ce projet photo s’inspirant de Saul Leiter !
      Tu n’as pas de site ou de blog, au fait, pour montrer tes images ?? Je ne sais plus si tu es sur Facebook…

  • Claudia

    Bonjour Anne-Laure,
    je vais suivre bien attentivement tes articles sur Saul Leiter ,car notre animateur du club photo nous a donné une inspiration visuelle à partir de photos de ce photographe pour janvier; j’avais quelques idées, j’espère que tes conseils vont m’en apporter d’autres.

    • Anne-Laure Jacquart

      Eh bien, l’actualité (un peu triste, malheureusement…) fait que je suis en phase avec l’animateur de ton club photo.

      Quelle est cette inspiration visuelle ? Prendre pour modèle certaines images de Saul Leiter ?
      J’espère aussi que mes articles t’aiguilleront dans ce projet. 🙂

  • Pascaline

    J’aime beaucoup ces ambiances, mais ce n’est pas le genre de photos que j’ai l’habitude de faire. Je me dit parfois qu’il faudrait que je m’y essaye mais habitant en pleine campagne, les occasions sont rares : il va falloir que j’ailles faire un tour à la ville 😉

    • Anne-Laure Jacquart

      C’est vrai que la ville intègre davantage d’éléments graphiques, cependant il y a sans doute des choses que l’on peut transposer à la campagne !
      J’avais fait, par exemple, des vues de paysages à travers le pare-brise, la fenêtre arrière ou les fenêtres latérales mouillées de ma voiture et les résultats étaient très intéressants.

      Après tout, ma deuxième photo n’est pas très urbaine non plus ! 😉
      Mais rien ne t’empêche d’aller cependant faire un tour en ville bien sûr… 🙂

  • Lallie

    Merci de nous faire voyager dans le monde photographique, que de styles différents! Bon, j’ai déjà tenté de faire des photos à travers les vitres, mais elles n’ont jamais été aussi propres que celles par chez toi! hahaha

    Sinon, je rajouterais que sur la photo toit vitré, la tenue des personnages donne beaucoup à l’ambiance: fourrure et coiffure sophistiquée de la dame, regard à la Sean Connery/james bond dans le rétro pour le monsieur genre ils vont à une soirée guindée qui contraste avec ciel/mer/nature de jour.Non?

    • Anne-Laure Jacquart

      Hihi, merci Lallie !
      Moi aussi je photographie à travers des vitres sales tu sais !! D’ailleurs, ces articles en écho à Saul Leiter devraient, dans l’idéal, en comporter un sur les vitres dégoulinantes de buée ou sales… mais je commence à me dire que cela fait trop d’articles, tout cela, et que cette source d’inspiration est presque intarissable !! 😀

      Ainsi, ici, c’est le contour de la vitre qui est exploité mais, dans d’autres cas, ça peut être la vitre elle-même et l’altération qu’elle crée si elle est ruisselante, sale etc.

      Hihi, c’est vrai que le style de mes amis dans la voiture peut contribuer à l’ambiance, même s’ils sont quand même bien plongés dans le noir et dans le flou, mais c’est surtout le toit vitré de la voiture qui contribue ici à la photo (c’est ça de bosser chez Peugeot !! 😉 ).
      Cependant, on peut faire de très chouettes images dans des voitures plus classique et quelque soit le style de nos proches !! Ah ouais, Sean Connery / James Bond, vraiment ?! Faudra que je lui dise, hihi !! 😀

  • Magali

    Merci pour cet autre article, très intéressant et très bien illustré!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *