Couleurs d’octobre. Défis et inspiration à gogo !

J’ai réalisé l’année dernière qu’octobre était peut-être bien l’un de mes mois préférés pour photographier…
Franchement, ces couleurs !!!! 😀

Ok, c’est un peu bateau à dire mais, quand même, les feuillages flamboyants inondant jusqu’aux trottoirs, les fruits et légumes, tout en courbes, en plus d’être tout aussi colorés, les champis qui pointent leurs nez, les lumières rasantes sur les fougères roussies, les anoraks de couleurs vives… Octobre est juste un paradis photographique !! 😛

C’est vrai qu’il faut parfois choisir son jour pour pouvoir bien en profiter et saisir, notamment, ces lumières bien particulières, mais, même les jours couverts, le ciel laiteux constitue un immense réflecteur pour sublimer les couleurs alors… de quoi se plaint-on ? 😊

D’ailleurs, pas mal de mes photos d’inspiration sur ce thème sont tirées de cet article, publié l’année dernière. 😀

 

automne8

 

 

Grande thématique d’octobre : Couleurs d’automne.

Ce mois-ci, photographions donc les couleurs d’automne (exit le noir et blanc !) à travers une variété de sujets et d’approche!
J’espère que mes défis vous inspireront et vous aideront à prolonger le plaisir estival des couleurs et des photos qui mettent de bonne humeur ! 😃

Comme d’habitude, n’hésitez pas à varier l’échelle de prise de vue, de la macro au plan large, et bougez pour associer les couleurs entre elles, masquer les éléments gênants et dynamiser vos compositions.

 

automne6

 

automne5

C’est parti pour les défis ? 😝

 

 

Défis du mois. Photographiez octobre.

Afin de ne pas surcharger le listing ci-dessous de conseils ou d’explications, je garde, comme à l’accoutumée, mes précisions pour la suite. RDV en légende de mes photos d’illustration pour plus d’explications et pour tout comprendre sur ces challenges à relever !

Défi A – Quelques feuilles automnales, comme si elles étaient des fleurs… D’après la citation d’Alberts Camus : « L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur. ».
Défi B – Fruits et légumes d’automne, en triptyque ou quadriptyque.
Défi C – K-Way, manteaux, anoraks colorés !
Défi D – Toiles d’araignée.
Défi E – Tableau de feuillages.
Défi F – Une touche de couleur chaude non naturelle (jaune, orange, rouge, rose ou violet vifs).
Défi G – Châtaignes, champignons, noix, noisettes ?! Trouvailles automnales. Vous avez l’embarras du choix !!
Défi H – Nervures graphiques. Gros plan de feuille sans arrière-plan (en contre jour sur une vitre ou en lumière rasante ou directe…).
Défi I – Halloween approche !!
Défi J – Arc-en-ciel photographique d’octobre.

Bonus 1 – Présence humaine !
Bonus 2 – Encore plus de rêverie automnale et de couleurs grâce aux reflets dans l’eau ! (flaques, cours d’eau etc.)
Bonus 3 – Effet lumineux : rayon de soleil, flare ou lumière dorée rasante.

 

Aaaaah, il y a tant de choses que je n’ai pas pu “caser” dans ces défis !… Les tapis de feuilles mortes en vue au ras du sol (comme la photo rouge de mon arc-en-ciel), les recettes d’automne, les vues brumeuses…
N’hésitez pas à photographier tout azimut, même en dehors de défis, afin de saisir octobre dans toute sa splendeur, sa subtilité, sa diversité ! 🙂

 

Les défis, illustrés !

Voici les photos d’inspiration pour les défis précédents, toutes réalisées en octobre, au cours des années précédentes. ☺️

 

Défi A – Quelques feuilles automnales, comme si elles étaient des fleurs… D’après la citation d’Alberts Camus : « L’automne est un deuxième printemps où chaque feuille est une fleur. ».

automnea1

J’ai saisi ces fougères roussies, sublimées par une lumière rasante, sur fond de genêts, en faible profondeur de champ (90 mm f/2).

Le point fort de la composition, l’extrémité de l’une des fougères, est décentré vers l’angle supérieur gauche. Les deux fougères dirigent notre regard vers ce point fort mais une grande place est laissée, également, à “l’impressionnisme flou” de l’arrière-plan. 😀
Les couleurs jaune/orange et bleu/vert offrent un beau duo complémentaire.

 

automnea2

Autres feuilles, autres tons. J’ai particulièrement aimé que cette branche de chêne associe les couleurs de l’autome (jaune, rouge) à une teinte violette étonnante ! Celle-ci est due, je pense, au reflet du ciel (bleu) dans les feuilles rouges.

J’ai, là aussi, déclenché en faible profondeur de champ (90 mm f/1.8) et choisi soigneusement mon angle de vue de manière à ce que l’on puisse deviner les arbres, à l’arrière-plan, jusqu’au sol. Cet apport est sans aucun doute subtil, comme le flou est très prononcé, mais j’aime que l’on puisse distinguer les troncs et la lumière entre les arbres, à l’arrière-plan également.

 

Défi B – Fruits et légumes d’automne, en triptyque ou quadriptyque.

automneb1

Pour commencer, voici un quadriptyque associant 4 images au format carré. J’ai fait se répondre 2 photos de courges, oranges, en diagonale, pour dynamiser la composition. Leurs courbes apportent également une bonne dynamique !
La couleur étonnante des betteraves et de ce piment mi-rouge mi-vert ajoutent une touche d’originalité et de couleur, bien sûr, à ma composition.

Que les images soient prises au marché (les 3 premières photos) ou sur ma table de salle à manger (4ème photo), les cadrages serrés / l’absence d’arrière-plan permettent de bénéficier de photos simples et porteuses, lisibles et attractives qui fonctionnent aussi bien en solo qu’associée en diptyque, triptyque, quadriptyque.

 

automneb2petit

Cette fois-ci, c’est en un triptyque constitué de 3 photos verticales que j’ai associé ces images, elles aussi prises au marché.
La composition met bien en valeur la variété de formes et de couleurs des légumes d’automne. 😊
J’ai hésité à séparer les deux photos dans des teintes jaune-orange avec la troisième, rose violacé, mais, décidément, cette jolie courge orangée ne pouvait qu’être centrée dans ma composition. 😀

Pour vos propres compositions, sentez vous libres de faire vos propres choix quant au format des photos ainsi qu’à l’absence ou à la présence de bordure. Evitez cependant les bordures ou fonds colorés et optez généralement pour du blanc (voire exceptionnellement du noir) ! 😉

 

Défi C – K-Way, manteaux, anoraks colorés !

automnec1

J’aime bien la posture un peu “vénérable de la forêt” de la fillette, sur cette photo saisie sur le vif. 😀
Je lui appliqué un traitement croisé assez bleuté, pour un peu plus de mystère…

L’image aurait sans doute été meilleure avec une profondeur de champ un peu plus faible ou un angle de vue légèrement différent car le bâton que tient l’enfant s’entrechoque un peu avec l’arbre à l’arrière-plan mais c’est le jeu du “sur le vif” ! 😊

 

automnec2

Retour à une lumière chaleureuse !!! 😛
Manteau flamboyant à pois et lumière automnale s’associent, pour un “presque portrait”, au naturel. 😊

Une photo qui tient à la fois à la pose et à la chevelure de l’enfant, en plus du manteau.
Ses tonalités sont très automnales, tout en nuances de jaune, d’orange et de brun…

 

automnec3

Voici une troisième photo d’inspiration pour ce défi, juste pour dire que le protagoniste peut n’apparaître qu’en petit sur l’image, simple présence colorée pour habiter la composition… Et que les adultes constituent également de bons sujets avec leurs propres manteaux de couleurs !

 

Défi D – Toiles d’araignée.

automned1petit

En cette saison, les toiles sont souvent rendus plus visibles par les gouttelettes de rosée, qui peuvent donner l’occasion de chouettes images. Selon un angle de vue frontal (vue de face) ou en perspective (vue de côté) comme sur mes images, les toiles d’araignées sont des sujets très photogéniques, tout à la fois aériens, subtils et graphiques. 😀

Ici, la disposition à plat de la toile et sa manière de s’accrocher aux feuilles et pétales donnent une belle originalité à l’image.
Les couleurs réjouissantes de cette fleur d’hortensia dans sa robe automnale m’ont permis de bénéficier d’un beau duo rose/vert.

Le haut et le bas de la photo étant assez vide et n’apportant rien de plus, j’ai recadré cette image en panoramique.

 

automned2

Les toiles qui s’accrochent aux balustrades de mon balcon me permettent souvent des vues plus graphiques, dénuées de végétation. 😀 Faible profondeur de champ et prise de vue de côté permettent à cette photo de sortir du descriptif. J’ai réalisé la mise au point sur le centre de la toile (décentré vers l’angle supérieur droit du cadre), et composé en diagonale à partir des rayons les plus nets.

En boostant le contraste de l’image, j’en ai fait ressortir les teintes variées de l’image, très pâles en mode “brut », que j’ai ajustées légèrement à l’aide de la balance des blancs.

 

Défi E – Tableau de feuillages.

automnee1

Cette fois-ci, l’idée consiste à remplir le cadre d’un patchwork de feuillages, plutôt nets.
En jouant avec votre angle de vue, essayez d’associer des feuilles de différentes formes et couleurs, des morceaux d’arbres très différents pour former votre “tableau” !

Ici, je propose une image moitié rouge-orangé moitié verte. La direction des branches de l’arbre du premier-plan, vers le bas, dirige notre regard vers le centre de l’image et les autres feuillages.
La grosse branche formant un “coin”, dans l’angle de l’image, ponctue la composition d’une touche amusante, la structure et lui donne un point d’accroche, décentré.

 

automnee2petit

Cette fois, je construits mon “tableau” à partir d’une vue plus éloignée, plus large, d’arbres variés, pour la plupart caduques. La densité des feuillages et leurs variations de couleurs est impressionnante ! 😀
Le conifère au tronc dégarni ponctue la composition.

 

Défi F – Une touche de couleur chaude non naturelle (jaune, orange, rouge, rose ou violet vifs).

automnef5

Traquez particulière le rose et le violet qui offriront un contraste osé avec les tons orangés de l’automne !

Nous retrouvons ici notre fillette au manteau à pois, dont j’ai beaucoup apprécié également les collants fuchsia!!
Ici, la photo est “hors contexte”, sans environnement spécialement automnal mais le contraste entre le manteau orange et les collants roses font tout à fait l’affaire, chromatiquement parlant, tandis que bottines et imperméable annoncent clairement l’arrivée de l’automne.
J’ai appliqué un traitement osé à cette image, plongeant l’arrière-plan plan dans le blanc uni pour une sorte de semi « effet studio”.

 

automnef3petit

Je me suis beaucoup amusée à essayer d’exploiter ces volets rouges que l’on devinait à travers les feuillages…
Leur touche de couleur chaude, pure, unie, fonctionne là encore en duo avec le vert mais aurait pu tout aussi bien s’accorder à des couleurs plus automnales ! 😀

Tout l’enjeu d’une image comme celle-ci consiste à réussir à dégager suffisamment les éléments principaux du premier-plan, sans toutefois perdre “l’effet jungle”, la juxtaposition intéressante entre les plans.
Les feuillages vert tendre ressortent particulièrement, sur ce fond rouge pêtant !

 

Défi G – Châtaignes, champignons, noix, noisettes ?! Trouvailles automnales. Vous avez l’embarras du choix !!

automneg2

Je fais ici d’une pierre deux coups en associant une bogue de châtaigne tout juste entrouverte (nul besoin d’aller loin !… Sur le chemin de la salle de sport de Pleyben 🙂 ) à une amanite (bien que cette dernière ne constitue pas une récolte comestible, sauf si l’on est une limace, bien sûr !!…).

Les 2 éléments se répondent en diagonale tandis qu’une profondeur de champ bien dosé (peut-être le flou est-il tout de même un chouya fort sur le champi ?) met en valeur le piquant piqué de la bogue. 😉

 

automneg1petit

Ces récoltes sympathiques peuvent être présentées dans leur contexte naturel, bien sûr. Cependant, les montrer dans le contexte de leur récolte donne un aspect “photo au quotidien” 😉 aux images, qui apporte, peut-être, un petit supplément d’âme.
Bon, maintenant, on ne dit peut-être plus “photo au quotidien” mais “Instagrammable”, mais vous voyez bien l’esprit, je pense ?! 😉 😛

J’ai ici photographié mes jolies châtaignes, simplement dans ma main gauche (tout en tenant l’appareil de la main droite), ainsi que dans le sac en papier que j’avais utilisé pour les ramasser, là encore en jouant avec la profondeur de champ. 😊

 

automneg7petit

Et enfin, quelques pommes, ces fruits communs mais photogéniques, surtout quand ils dégoulinent de l’arbre ou s’entassent sur les bas-côtés !
Comme je n’ai pas su choisir entre ces différentes images 😉 je vous fais partager ma récole de pommes de l’année dernière sous forme d’une composition un peu inhabituelle. 😀 Je m’affranchis ici des contraintes de format avec ce carré qui joue les trouble-fête en bout de composition.
Les variations panier en haut / panier en bas et l’alternance photo nette / photo en faible profondeur de champ donnent une certaine dynamique à l’ensemble. Le panier de pommes, ses courbes, ses couleurs, sont, eux, un gage de cohérence, bien sûr.

Il est amusant d’essayer de photographier ainsi un sujet sous toutes les coutures, sous tous les angles, selon différentes approches, dans différents lieux !

 

Défi H – Nervures graphiques. Gros plan de feuille sans arrière-plan (en contre jour sur une vitre ou en lumière rasante ou directe…).

automneh15

J’aime bien faire ce genre de photos au carré mais différents formats sont possibles, bien sûr… même le panoramique !
Quelques conseils : faites sécher ou non vos feuilles avant de les photographier, selon que vous les souhaitiez aplaties ou plus ou moins enroulées sur elles-mêmes.
Même séchées, il reste un certain volume au niveau des nervures et de la feuille, donc prévoyez un peu de netteté en profondeur pour, à un tel grossissement, ne pas avoir du surprise !… (pour être franche, certaines de celles que j’avais faites manquent un peu de netteté lol. Nul n’est parfait !!!)

Encore une fois, pour faire de la macro facilement, un compact en “mode fleur” ou des filtres close-up (voir article sur mon site) sont 2 options vraiment accessibles / cheap / sympas.
Si votre grossissement est un peu juste, recadrez légèrement pour exclure l’arrière-plan mais n’abusez pas trop quand même. 😉 Bon, et si on voit un peu du contour de la feuille, ça me va quand même, surtout si votre photo est superbe. 😀 🙂
N’hésitez pas à scotcher votre feuille sur la fenêtre pour la photographier plus facilement et laisser le contre-jour sublimer ses couleurs (et ensuite, faites les carreaux !… ou pas 😉 )!

Sur cette première image, je joue la carte de la composition centrée / symétrique, avec la nervure principale de la feuille centrée horizontalement.
Les nuances sur la feuille, les tâches vertes et la structure graphique des nervures en font une image classique mais efficace. 🙂

 

automneh13

Cette fois, c’est une dynamique diagonale que je choisis de donner à ma composition !
Et ces nuances de rouge/rose, épatant, non ?! 😀

 

automneh10petit

Il est amusant de révéler que les 2 photos présentées ont été réalisées à partir de la même feuille, jaune d’un côté et rose de l’autre ! La vue orangée a été prise en contre-jour devant une fenêtre et la vue rose en lumière directe. 😉

Certaines feuilles sont au contraire jaune à droite et vertes à gauche ou rouge en haut et orange en bas ; elles vous offriront d’autres possibilités de composition ! 😀

 

Défi I – Halloween approche !!

automnei1petit

En fait, je n’ai pas énormément de photos sur Halloween mais je trouve que cela pourrait être fun d’en faire un peu plus ! 😛
Sur cette image toute simple, j’aime bien le sourire assez niais, pas du tout flippant de la citrouille et, bien sûr, l’association du orange et du violet !

 

automnei2

Cette autre photo est un clin d’oeil à “Mission photo pour les 8-12 ans” (qui vient d’être traduit en anglais !!!! Hiiiiiiiiii !!!! :p ), dans lequel elle apparait.
Encore une fois, sujet tout simple mais chouette assortiment de couleurs, et cadrage soigné. 😊

 

Défi J – Arc-en-ciel photographique d’octobre.

Un challenge super fun pour terminer ? 😀 Je vous invite, tout au long du mois, à photographier les sujets colorés de l’automne en mode “cadrage rentre-dedans” (cadrage serré, sans arrière-plan, se limitant ou presque à la couleur repérée) afin de réaliser, en bout de course, votre “arc-en-ciel d’automne” ! 😛

automnej1petit

J’ai opté ici pour des images au format vertical de manière à pouvoir en mettre le maximum côte à côte (en panoramique vertical, cela pourrait encore faciliter les choses ! 😉 ). 8 photos, cela fait cependant presque trop pour pouvoir les présenter ensemble à une taille correct mais c’est surtout le dégradé de l’ensemble qui doit être bien réussi ! 😊

Portez une attention toute particulière aux nuances de couleurs afin de mettre vos photos dans le bon ordre avec une teinte qui évolue régulièrement ! 😉 Ce rouge est-il plutôt orangé ou tirant vers le rose ? Et ce vert, contient-il beaucoup de jaune ou a-t-il une tendance bleutée ?
Je suis assez à l’aise avec cela mais si, de votre côté, vous n’en êtes pas trop sûr, un dégradé de 4 ou 5 photos aux couleurs bien tranchées peut déjà rendre très bien !

Pour ce défi, contentez-vous de photos simples mais montrant de belles couleurs. 😀

 

automnej2

J’ai souhaité essayer une autre présentation, me permettant de vous montrer les photos en un peu plus grand. 😉 Simplement mettre la moitié des images à la ligne aurait cassé la continuité du dégradé, j’ai donc cherché autre chose…
J’envisageais au départ plutôt une sorte de présentation en colimaçon, ou en U incliné, et puis je me suis dit qu’il était dommage de ne pas “boucler la boucle” ! J’ai donc ajouté 2 photos dans les tons verts pour compléter le dégradé. 😊

Le résultat est vaguement kitchouille mais quand même bien joli, non ? 😛

 

Bonus 1 – Présence humaine !

automnebonus2

Afin de ne pas trop nous laisser happer par la magie colorée de la nature et en oublier ainsi les gens (tout de même, eux aussi toujours beaux à photographier, même en automne !), je vous propose ce bonus “présence humaine”, à associer à un autre défi que le #OctC aux manteaux colorés, bien sûr ! 😀

Matin brumeux (mais à 10h30 😉 ), arbres flamboyants, et une petite silhouette indispensable pour nous aider à nous projeter dans l’image. 🙂

 

automnebonus1

Eh eh, j’avoue que j’avais un peu oublié ce petit monsieur bavard photographié un jour d’octobre, il y a quelques années ! 😀

La prise de vue au grand-angle retranscrit la proximité et disproportionne le chien, déjà imposant naturellement, mais qui rend ici le vieillard encore plus “rabougri”, chétif, en comparaison.

Le regard du chien, tourné vers l’extérieur de l’image, dynamise la photo et donne plus de poids, sans doute, au regard direct de mon modèle… 😊

 

Bonus 2 – Encore plus de rêverie automnale et de couleurs grâce aux reflets dans l’eau ! (flaques, cours d’eau etc.)

automnebonus4petit

Une feuille flottant sur une zone calme d’un petit cours d’eau…
La surface renvoie les tons vert tendre des arbres alentour, tandis que mon point de vue au ras du sol me permet d’inclure les feuilles mortes rougissantes s’amoncelant sur la berge, en faible profondeur de champ.

Comme d’hab 😉 sujet décentré, contraste et harmonie des couleurs, évocation expressive. 😊

 

automnebonus5petit

Décidément, feuilles et eau font vraiment bon ménage ! 😀

J’ai saisi, ici l’eau de pluie recueillie dans une feuille incurvée, dans mon jardin. La brillance de l’eau, associée aux couleurs de la feuille, le tout enrobé de flou et de lumière, donne une image à la fois agréable à l’oeil et parlante.

 

Bonus 3 – Effet lumineux : rayon de soleil, flare ou lumière dorée rasante.

automnebonus6petit

Voilà bien le genre de vision irréelle qu’il est fascinant de saisir lorsque l’on a toujours un appareil sur soi ! 😊

Le contre-jour violent illumine la fourrure du chat qui semble poser ou traquer un insecte.
Les rayons se détachant idéalement sur l’arrière-plan sombre créent une ambiance presque « apparition divine », que la présence du chat rend bien sûr assez humoristique !
La zone d’ombre dans l’herbe, au premier-plan, aide à structurer la photo.

 

automnebonus7

Cette fois, c’est une araignée qui fait bronzette en contre-jour ! Là encore, j’ai adapté mon angle de vue de manière à bénéficier d’une bonne luminosité sur la toile mais aussi à la faire se détacher sur un fond suffisamment sombre.

Le flare, lui aussi ovale et présentant un centre plus clair fait écho à mon sujet, mais dans des teintes opposées. 😀

 

automnebonus8

Et, pour terminer, lumière extrêmement chaleureuse et rasante (les couleurs sont on ne peut plus naturelles !…) entre les arbres, en faible profondeur de champ…

En fait, quand la lumière est exceptionnelle, il n’y a pas vraiment besoin d’un sujet extraordinaire…
Choisir son angle de vue avec soin pour saisir un bel effet lumineux et peaufiner l’exposition sont les conditions les plus importantes à remplir pour créer une chouette image.
J’ai réalisé, grâce à une autre photo proche de celle-ci, que ce que l’on prend ici pour des rayons de lumière correspond, en fait à des éclats lumineux présents sur des brins d’herbe ou tiges flous présents au tout premier-plan. 😉

 

Situations, sujets pour vous inspirer.

Voici quelques suggestions de situations de prise de vue propices à ces vues colorées automnales.
– Au jardin
– En ville, feuilles sur les trottoirs, arbres dégarnis, châtaigniers dans la cour, enfants aux manteaux colorés…
– Au marché.
– En balade à la campagne ou en forêt.
– A la maison, notamment en cuisine, mais aussi pour photographier en gros-plan les feuilles ramassées en balades, les fruits et légumes de saison etc.
– En ville ou dans les boutiques pour les décos Halloween.

 

automne1

 

automne3

 

automne7

 

Pages ressources tirées de mes livres.

«Retouchez vos photos pas à pas» :
Je suis sûre que vous pourrez y trouver pas mal de pistes intéressantes, et pas seulement pour le côté contraste mais surtout pour la retouche des couleurs. Je pense notamment à l’évocation de l’importance de la luminosité dans l’impact d’un couleur, explicitée et détaillée dans le chapitre 6 ainsi qu’à la gestion fine de la balance des blancs et des couleurs (l’ensemble du chapitre 8).

“Composez, réglez, déclenchez ! La photo pas à pas” :
Pour la gestion de la lumière, du flou, de la composition, le choix d’angle de vue, bien sûr !… Que dire de plus ? 😀

“Photographier au quotidien avec Anne-Laure Jacquart” ! ☺️
Pour les conseils ciblés liés notamment aux environnements naturels et urbain (photographier à la campagne, en forêt, en ville, au marché etc.) mais aussi au sujet des photos intégrant de l’eau, ainsi que pour les conseils macro, les prise de vue rapprochés d’aliments / culinaires / d’objets etc.

 

automne9

 

Bon, avec tout ça, vous ne pourrez, je pense, qu’être super hyper méga ultra inspirés, n’est-ce pas ?! 😛

Je vous souhaite un très bon mois d’octobre, égayé de couleurs et source de belles images. 😀

9 comments

  • Marie

    Hello Anne-Laure !
    Oh ! Toutes ces couleurs orangées, quel pep’s ! Ça donne une pêche !! Tu l’auras compris, j’adore également l’automne et même si certaines de ces photos sont déjà vues, c’est avec grand plaisir que je les re-découvre … Après avoir bien profité d’un bel été chaud qui s’est bien prolongé, nous allons pouvoir nous « régaler » de l’automne, de ses
    chaudes couleurs et ses belles lumières

  • Monique

    FABULEUSES photos..j’aime tellement quand un de tes billets arrive dans mo courriel.
    U cadeau du jour.
    Merci..et bel automne.

  • Helene

    Merci Anne Laure pour ce texte stimulant. Toujours agréable de voir tes magnifiques photos. Salutations du Québec.

  • Odile

    Merci pour l’appel à la créativité automnale,plein de bonnes idées,je vais me mettre en pense-bête de ramasser des feuilles lors de mes balades,j’aime beaucoup ce genre de photos.

  • Sonia C.

    Quel régal pour les yeux !!! Merci de ce partage… 🙂

  • l'angevine

    oh que j’adore la première et là j’ai faim!!!lol,de belles couleurs d’automnes..

  • Mansori

    Hello,
    Je suis bouche-bée devant les beautés des prises! un festival de couleurs automnales chaudes et enveloppantes!
    Merci pour l’inspiration et pout tout le reste

  • Jean-Pierre

    Bonjour Anne-Laure et un grand merci pour toutes ces photos d’automne qui donne la pêche, c’est vrai ça fait un bien fou!!

  • Joaquin Fernandez

    Vous êtes tout simplement … merveilleusement hors norme. Vos photos rendent la vie belle. Merci d’être à ce point sublime. Et merci de partager votre don.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *