Vues « intergalactico-psychédéliques ». ;) De la netteté ?! Mais pour quoi faire ?!!…

Ces photos festives sont d’un tout autre style !… Finies les demi-teintes poétiques associant lumière et nature.
Ici, j’ose carrément l’abstrait, dans le cadre d’un contraste fort et de couleurs vives.

 

 

L’imagination de chacun peut ainsi y voir tantôt une vue stellaire, une aurore boréale, des projecteurs, des vers luisants ou peut-être bien une sorte de coucher de soleil d’une toute nouvelle sorte !! 😉

 

Il s’agit en réalité, bien sûr, de guirlandes lumineuses multicolores.
J’ai en tête depuis quelque temps de décrypter, un jour, chacune des variantes d’effets produits, par exemple ici juste à l’aide d’un sujet lumineux et du flou de profondeur de champ (sur le site, dans un livre ?!…).
Peut-il cela vous intéresserait-il ?! 🙂

Je saisis donc des guirlandes et notamment une guirlande multicolore au 90mm et à f/1.8 sans trop me préoccuper, pour une fois, de savoir où se trouve la zone de netteté. Au contraire, même j’évite qu’un sujet trop net vole la vedette à mes ambiances floues et décale la netteté, en mise au point manuelle.

Les leds des guirlandes, éléments lumineux ponctuels, forment des « bulles de lumière » lorsqu’elles sont altérées par le flou de profondeur de champ. Plus le flou est prononcé et plus la « bulle » est grosse.
Sur la photo ci-contre, le fil de la guirlande, placé au premier plan, me conduit à produire des « bulles de flou » scindées en deux.

Sur la première et la dernière image, les ovales lumineux empilés résultent de la réflexion de la lumière dans un vase en verre placé devant moi (on devine la base du vase sur la première photo).
Les zones plus indistinctes, façon aurores boréales (bas de la 1ère photo et angle supérieur droit de la dernière, que j’ai retournée pour donner un petit effet « coucher de soleil ») découlent également de leur reflet mais, cette fois-ci, dans ma table blanche et mate.

 

 

Evidemment, le sous-titre de cet article, « De la netteté ?! Mais pour quoi faire ?!!… » est quelque peu provocateur. 😉
La netteté est souvent très utile, évidemment ! En vous proposant ces images, je vous invite cependant, pour une fois, à fuir la dictature de la netteté pour vous laisser porter par une rêverie floue et festive.

Ces photos peuvent sembler un peu « faciles », et peut-être le sont-elles ?!
Cependant, si vous vous y essayez, vous verrez qu’il n’est pas forcément évident d’obtenir le flou suffisant et de trouver l’angle de vue qui permet d’associer plusieurs zones lumineuses de rendu différent…
Se détacher d’un sujet concret, reconnaissable, constitue aussi un bon exercice de composition. Comme allez-vous donc organiser les éléments du tableau abstrait que vous produisez avec votre appareil, pour le rendre dynamique et harmonieux ?! 🙂

Bonnes images et bonnes fêtes de fin d’année !

A partir de demain, je pars fêter Noël en famille ainsi je passerai en mode « moins de réponses aux commentaires et articles plus courts ». Je pense que je ne manquerai pas, cependant, de continuer à vous partager quelques unes des ambiances festives que je saisirai. 😉

 

 

10 comments

  • cécile

    Et bien évidemment, je suis archi fan! Des rêveries abstraites et colorées: tout ce qui me plaît! Quel joli cadeau de Noël, Anne-laure: merci! Que ton Noël soit chaleureux, joyeux, plein de pep’s et de surprises poétiques: à ton image quoi. Et à très vite!

  • Lallie

    Coucou Anne-Laure et tous!

    J’adore, comme d’habitude! autant l’ambiance parme précédemment que cette ambiance multicolore que je trouve poétique et apaisante un peu comme les vitraux des cathédrales!
    Cependant, pour une fois, je n’arrive pas à comprendre la position de tes objets dans l’espace! Je suis perdue!!!
    ça n’enlève rien au charme de ces images mais du coup, je ne sais pas comment faire pour les reproduire et m’entrainer…
    Si tu te lances un jour dans le décryptage des possibles variantes d’effets(tu parles des bulles de lumière en général, comme ton article avec ton gâteau aux myrtilles?ou les touches du piano? j’adore cette ambiance et ce sont des photos qui marquent!), serait il envisageable de prendre en parallèle(ou en fin d’article/paragraphe livre) des photos « coulisses » en plein jour , toutes bulles éteintes?
    Je suis désolée mais je ne vois pas la table ni le vase…je repasserai demain au cas où j’arrive mieux à comprendre demain,lol!

    Bonnes fêtes à toi et ta famille et à vous tous qui passez!

  • rb77

    C’est splendide ! Encore une idée qu’il faut que j’essaye !

    Bonne fêtes à toi.

  • dido

    J’aime beaucoup ces ambiances, ces couleurs très vives, la dernière photo m’évoque un tableau au pastel sec…
    ça peut sembler facile, mais obtenir une bonne composition n’est pas si simple et je trouve que la dimension créatrice s’exprime pleinement.
    Très bonnes fêtes de fin d’année.

  • Plume et Zoom

    Ahah, j’adore, c’est peut-être abstrait, mais finalement,tellement dans l’ambiance et l’esprit de Noël, on reconnaît de suite. 🙂 Passe de bonnes fêtes ! 🙂

  • annette

    merci Anne Laure pour ces images joyeuses et colorées
    c’est une bonne idée de proposer un décryptage des effets de flou obtenus dans tes compos. Moi, je n’arrive à faire des effets que « par hasard »! ça m’intéresse donc d’approfondir la technique…
    Joyeux Noël à toi et à tes proches

  • Jean-Pierre

    Bonjour Anne-Laure, en effet nous voilà débarrassés de la netteté mais ce qui en ressort ce sont toutes ces couleurs plus belles les unes que les autres. Après c’est vrai il suffit de prendre sur soi pour délibérément supprimer cette sacré netteté, pour dire vrai je suis pas sur que sur mon écran de mon APN je garde ce genre d’images « troublées » (c’est vrai c’est un petit défaut), mais si on réfléchit, le côté créatif vient mettre sa papatte sur le devant de la scène, et comme sur tes images viennent nous donner du rêve en ces temps de fêtes!! Je te souhaite un très bon Noël !!

  • patrice bucher

    .. MERCI AL pour ces excellents tableaux photographiques… perso, j’adore, et c’est un style que j’aimerais exploiter à fond (mes premiers errements dans ce domaine du flou remontent déjà à plus de 10 ans, justement sur des guirlandes mais aussi des vitesses lentes) mais quand je présente des travaux de ce type, je dois reconnaître que cela soulève rarement l’enthousiasme des foules … maintenant, je n’ai pas ta renommée et il se peut que tu fasses d’autres expériences à ce niveau … et je dois également dire, à contrario, que lorsque je présente un « truc » bien lourd… dans le genre carte postale …. une photo que j’ose à peine montrer … ça fait souvent un carton … c’est désespérant … très belles fêtes à toi et à ta famille … et comme je sais déjà que l’année sera formidable pour toi …. bon, si, quand même 🙂
    très bonne année …

  • Anne LANDOIS-FAVRET

    Très jolies photos ! Tu as toujours le chic pour dériver les objets de leurs fonctions initiales et les sublimer !
    J’ai suivis le modèle de la formation de Laurent Breillat où tu nous éclaires de tes idées et lumières, j’ai adoré t’écouter, voir tes astuces, voir tout le travail d’une image abstraite ou onirique du début à la fin !

    Continue comme ça, et passes de très bonnes fêtes !

    Anne

  • Pascaline

    Hi, hi j’ai bien aimé le commentaire de Patrice Bucher, car je suis souvent confrontée au même problème : une photo que je trouve banale va faire un carton auprès de mes proches, et une autre où j’aurais exploré une voie un peu plus artistique et moins évidente va faire un flop 🙂
    Bien-sûr moi j’adore ces ambiances floues, et je m’en suis donnée à coeur-joie pendant les fêtes : j’ai notamment photographier le sapin de noël en décalant la mise au point ce qui donne un effet très sympa ! Bref je me suis bien amusée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *