Le site est mort… Vive le site !!

Me revoilà enfin !! 😉

L’hébergeur a été piraté et le site détruit… Nous sommes en train de le remettre en place.

Merci de votre compréhension et de votre patience ! 🙂

A très vite,

Anne-Laure.

18 comments

  • Dany51

    Bonjour Anne Laure

    A bientôt j’espère…….

    Ton site a été piraté ??? j’espère que non….
    bon w.e

  • Jean-Pierre

    Bonjour Anne-Laure, moi j’appelle ça une catastrophe, tant d’heures à passer pour nous montrer tout ton travail et d’un coup d’un seul pffiiittt, plus rien. La patience nous en avons, et on va surveiller ça de près! Courage à toi et on va te pousser t’inquiète!!

  • Pitch

    Ohhh c’est pas cool ça.
    Bon courage pour tout remettre en place.

  • NowMadNow

    Chère Anne-Laure,

    c’est vraiment l’une des pires craintes de tout webmaster… Depuis la côte ouest du Canada, je cherchais depuis plusieurs à me connecter à votre site et retrouver ma dose d’inspiration quotidienne… Le verdict est tombé et je suis sidérée par la manière dont vous arrivez à prendre cette perte complète de données! Félicitations pour ce nouveau site monté si vite et merci de partager ainsi votre passion pour la photographie!

    Beaucoup d’inspiration et de nouveaux projets pour ce nouveau départ!

    NowMadNow

  • neida

    Quel plaisir de te retrouver …. je te souhaite beaucoup de courage pour remonter ton site et un grand merci pour tes partages.

  • Pascaline

    Bon courage Anne-Laure (et Jean-Luc 😉 ), c’est un coup dur de tout perdre comme ça…

  • laurent

    comme le phoenix tu rennais de tes cendres !
    je suis quand même plutôt etonné que l’hebergeur n’est pas une sauvegarde de sont reseau. c’est plutot etrange. mais bon je suis content d’avoir enfin acces a ton site qui nous a manqué

  • Anne-Laure Jacquart

    Merci à tous pour vos mots de soutien. 🙂 C’est vrai qu’on en a bien besoin !!

    La sauvegarde de l’hébergeur a soit disant été détruite en même temps que les données d’origine et le contenu des disques dur apparemment impossible à restaurer… On trouve cela un peu louche, tout de même…

  • Vincent

    Bon courage Anne-Laure. Si on peut t’aider d’une façon ou d’une autre, n’hésite pas à demander.

  • Sugg Fernand

    Bonjour,
    Bon courage pour la suite, javais aussi penser au Cache de Google , mais le mien était sur une trop courte période et il n’y a rien à en tirer…
    Mais ce n’est peut-être pas le cas de tous vos lecteurs…..à vérifier
    Bon salon et à bientôt pour la suite
    Cdt

  • Marie

    Ohlalalala, je me demandais pourquoi je n’arrivais plus à accéder à ton site, la raison en est un peu triste. Je trouve bizarre aussi qu’il n’y ai pas de sauvegarde et qu’ils aient tout perdu….? A ta place, je changerais d’hébergeur….
    Quoiqu’il en soit, te revoilà, c’est le principal ! 🙂

  • Audrey

    Bon courage pour tout remettre en place.

  • myna

    Je trouvais aussi cette absence anormale mais je ne m’imaginais pas une telle perte, c’est vraiment rageant!
    Bon courage Anne-Laure.

  • jan

    Anne-Laure,
    Bon courage pour tout remettre d’aplomb ! La petite vengeance que je m’autoriserais à ta place c’est de dévoiler le nom/la formule de mon ancien hébergeur…
    Ça peut paraître mesquin, mais c’est le seul moyen de régulation dans ce monde plein d’escroquerie…
    Au plaisir de te relire bientôt

  • Alain

    Bon retour !!! et bon courage 🙂

  • jan

    Anne-Laure,
    Ton site a été « backupé » le 14 septembre 2013 :
    http://web.archive.org/web/20130914202842/http://www.annelaurejacquart.com/
    Il manque les photos, mais je suppose que ça, tu les gardes aussi chez toi !
    Si ça peut t’aider… je viens de tomber là dessus…
    A++
    Jan

  • Nightingale

    Bonjour Anne-Laure,
    On ne se connait pas. Je suis de ceux qui passaient très régulièrement jeter un oeil – sans rien dire – et trouver des idées sur votre site. J’ai souvent aussi conseillé le site à d’autres.
    Quelle terrible nouvelle d’avoir perdu tout ce travail.
    Et quel courage de renaitre.
    Bonne continuation.

  • chameau_romain

    Bonjour,
    Félicitations pour les articles qui sont super intéressants.

    Dommage pour la disparition de 48 articles que j’avais mis dans mes favoris.
    En informatique j’ai appris (à mes dépends) qu’il est indispensable, afin de ne pas perdre ses fichiers *.txt, *.mp3, *.xls, *.JPG, *.doc, *.html et autres, d’avoir l’original du fichier sur un disque dur mais aussi une copie (voire plusieurs) sur d’autre(s) disque(s) dur(s).
    Si on applique cela il est « facile » de reconstituer un fichier disparu puisqu’il suffit de le copier d’un endroit vers un autre.

    Je pratique la photo en amateur. Depuis 1950 j’ai utilisé successivement :
    un Zeiss Ikon Ikonta folding => photos de 30*40 mm sur rollfilm 127 (1950-1957)
    un Agfa standard folding => photos de 63*108 sur rollfilm 120 (1958-1964) => actuel
    un Nikkormat FT avec Nikkor auto 50 mm f=2, bagues allonges, soufflet Novoflex, Novoflex 135 mm f=4.5 sans monture (1964-1984) => actuel
    un Nikon FA avec Vivitar 28 mm f=4.5, 70-210 mm Nikkor f=4.5 (1984-2004) => actuel
    un caméscope Canon MVx4i capable de prendre des photos numériques de 4 Mo (2004-2012) => actuel
    un Nikon D5100 avec Sigma 17-70 mm f=2.8-4.0, Sigma 70-300mm (20012-actuel)

    j’ai donc fait de la photo argentique noir et blanc, couleur, diapositives couleur, diapositives noir et blanc (oui cela existait !), et de 1962 à 1972 j’ai développé et agrandi du noir et blanc avec l’habitude de d’abord faire une planche contact.

    Mes genres : portraits lors de réunion de famille, souvenir de vacances, bâtiments, paysages lors de randonnées pédestres dans les Vosges ainsi que détails de ruines de châteaux vosgien, zoologie, botanique, géologie, macro, photos de rayons de soleil filtrant entre les arbres dans la brume des sentiers vosgiens.

    Les photos les plus difficiles à obtenir : essayez dans la nature de prendre la photo d’une toile d’araignée … pour commencer il y a un problème de mise au point car les fils de la toile sont quasi invisibles dans le viseur même reflex, ensuite le choix du fond et si l’instant s’y prête le choix de l’orientation de l’éclairage naturel.

    A propos de viseur : je trouve que le Nikkormat avec son verre de visée fixe à stigmomètre ou le Nikon FA avec verre de visée interchangeable permettaient de faire une mise au point manuelle infiniment plus précise que le verre de visée du Nikon D5100 et ce pour deux raisons 1-visée plus grande (24*36) et 2-stigmomètre pour les deux premiers alors que le D5100 a un verre de visée plus petit (24*18 en simplifiant) et sans stigmomètre. Pour quelle obscure raison Nikon ne vend-il plus de verre de visée avec stigmomètre ; ce dispositif était super précis pour faire la mise au point.
    Bonne continuation.
    Alfred

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *