Apprenties Mary Poppins

Il faut toujours un peu de poésie, dans la vie, mais ces jours-ci, avec cette fin d’été un peu triste et ce temps pluvieux, bénéficier d’une dose suffisante en la matière est encore plus essentiel ! Heureusement que je suis de retour ! 😆 😉

J’ai donc le plaisir de vous offrir un charmant cocktail [poésie + pluie], tout à fait adapté à la situation, il me semble. 🙂

 

MaryPoppins

 

Ne sont-elles pas adorables, ces deux petites filles tenant ensemble le même parapluie ?

Faisons donc comme elles ! Quand la vie est au gris, la meilleure chose à faire n’est-elle pas de s’attacher aux couleurs et de partager de bons moments… voire de danser dans les rues et de « chanter sous la pluie » ?! 😀

 

Bonne fin de semaine et bon week end ! 🙂

20 comments

  • Nina

    Voir un peu de couleur sur ces paysages anthracites cela fait du bien ! Pas toujours facile de trouver un sujet en ville sous la pluie ! 🙂
    J’aime beaucoup la manière dont sont assorties les petites, avec cette lumière rosée que le parapluie leur renvoi et son reflet sur le sol.
    Mais n’est-ce pas un problème que la personne à droite de l’image soit identifiable ?

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci Nina pour ton commentaire ! 🙂

      Je trouve que les sujets, par temps pluvieux, ne sont pas si difficiles à trouver, ce sont surtout les prises de vue qui sont difficiles à gérer, lorsqu’on est frileuse !! 😉
      J’aime particulièrement les parapluies, les jeux d’eau et de reflets avec les flaques, les gouttes, ainsi que les vues sous-exposées de silhouettes sur un ciel gris orage… 🙂

      C’est vrai que c’est très sympa cette ambiance rose sur les fillettes, sur ma photo.

      En fait, la personne à droite de l’image n’est pas vraiment un souci… Ce serait sans doute plus la fillette que l’on voit de face qui pourrait éventuellement poser un souci de droit à l’image (tout dépend à quel format est reproduite la photo).
      Pour la passante, à droite, je peux toujours couper les yeux, ou la tête, et le problème est réglé ! 😉

      On reparle du cadrage juste en dessous dans les commentaires suivants.

      Sur le web, je me permets de présenter ce genre de photo qui manifestement ne porte pas atteinte aux modèles car, si quelqu’un me demande de la retirer, je peux le faire facilement.

  • Gérard

    Bon retour Anne-Laure !
    Je suis content et ravi de retrouver ton site avec des images et des idées toujours aussi pétillantes.
    Durant mes (aussi) vacances en Espagne, ton dernier livre m’a accompagné et … instruit, moi qui était nul en retouches.
    Maintenant je m’amuse presque avec les curseurs 🙂 toutefois je suis encore loin de maîtriser le tout : donc avec ravissement je continue de visiter ton site.
    Bravo et bonne continuation

    PS : j’allais oublier de commenter cette image ohh !
    Est-ce volontairement que tu as coupé les personnages du haut ? La scène est cocasse et bien saisie, bravo !

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci pour ton gentil petit mot se réjouissant de nos retrouvailles 😉 et enthousiaste quant à la retouche suite à la lecture de mon livre !

      Que cela me faisait plaisir de lire que tu « t’amuses presque avec les curseurs » ! 😀
      Ensuite, on a toute la vie pour continuer de progresser.

      Ah ça, c’est pô gentil de négliger l’image. 😉
      Je commente plus en détail le cadrage et réagis à vos propositions plus bas dans les commentaires. 🙂

  • Sébastien

    Bonjour Anne-Laure,
    Bon courage pour la reprise en espérant que malgré les galères dues aux piratages tu as pu profiter d’un peu de calme et de repos.
    Je dois avouer toutefois que ça fait plaisir de revoir ton site actif après ces quelques semaines de pause (très méritées !!!!!).
    Cette nouvelle photo remet un peu de peps avant la rentrée et puis il faut dire que c’est dans les couleurs que tu excelles (du moins à mon goût bien sur).
    Peut-être aurai-je cadré en vertical afin que le regard ne soit pas attiré vers les trois personnages en haut à droite.
    Bien belle journées à toi et bonnes photos.

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup Sébastien ! 🙂

      Je suis vraiment contente aussi de vous retrouver.
      Votre accueil très chaleureux m’a vraiment fait très plaisir !!

      J’essaie d’exceller dans le contraste et j’aime bien aussi le noir et blanc mais, ces temps-ci, j’essaie quand même de conserver la couleur autant que possible, éventuellement en la modelant selon mes souhaits, car les photos obtenues sont tout de même ainsi plus gaies.
      Et puis j’aime bien vous proposer des livres de photo plutôt colorés. 😉

      Je réagis ci-dessous à vos remarques sur le cadrage et vos propositions constructives. 🙂

  • Cécile

    Chanter sous la pluie me semble très adapté à ce que je vais vivre… Merci pour ce clin d’oeil rieur!!!

    • Anne-Laure Jacquart

      Hihi, oui, je sais tout à fait que tu es de ceux qui n’hésiteraient pas à le faire. 😉

      J’imagine comment ta voix aurait pu emplir cette place italienne… Whaaaa ! 😀
      (et puis c’est très à la mode les performances musicales « comme si c’était spontané » !)

      Bonnes chansons sous la pluie, à Montbrison ou ailleurs ! 🙂

  • Régis

    J’attends la pluie.

  • Caroline

    Bonjour Anne-Laure!
    Ne serais-tu pas allée à Gênes durant tes vacances par hasard ? 🙂
    Il me semble reconnaitre quelques détails… voici une de mes photos prises lors d’un petit séjour chez Laurence 😉
    http://www.cfz-photography.com/en/photo-1151212-29509.html

    Même lieu (il me semble) mais pas du tout la même image, c’est drôle. Comme quoi la subjectivité du photographe est déterminante dans l’essence même d’une image…

    Très belle image en tout cas! 🙂

    • Anne-Laure Jacquart

      Caroline, je viens d’approuver ton commentaire. Il était passé en spam.

      Très sympa aussi ta photo, aaaah le graphisme, c’est irrésistible, n’est-ce pas ?!

      Effectivement, tu l’as deviné, je me suis incrustée chez notre adorable Laurence quelques jours, le temps de photographier Gênes.
      Tu reconnaîtras peut-être bien d’autres lieux dans les semaines à venir ! 😉

  • Joël

    Merci pour cette nouvelle photo, et super de relayer sur twitter : les nouveautés arrivent à nous sans même besoin d’aller les chercher 🙂

    Le contraste entre rose/enfants et gris/pluie/ville/adultes est très sympa ! Ceci étant, j’aurais préféré soit avoir plus de passants pour mettre en valeur les enfants isolés dans leur monde à eux (mais on ne maîtrise pas la foule !) soit recadrer par exemple en carré en conservant les jambes des piétons s’éloignant dans le coin supérieur droit. Je me suis amusé à le faire et je préfère.
    Tu as fait des essais ou c’est l’image « brute » ?

    • Anne-Laure Jacquart

      Ravie que le relai sur Twitter te convienne bien.
      Merci de me suivre !

      Je vais essayer de continuer à le faire et, si j’oublie, n’hésite pas à me rappeler à l’ordre. 😉

      Je réagis ci-dessous à vos remarques sur le cadrage et vos propositions constructives. 🙂

  • Anne-Laure Jacquart

    Merci à tous pour vos commentaires constructifs !

    Je réponds en mode groupé à la question du cadrage et des passants à droite de la photo.

    Je me demandais, justement, si vous alliez réagir à leur présence et ce que vous alliez en penser. 🙂 Merci pour vos réactions !

    Sur une autre vue, dans laquelle les passants ne me semblaient pas circuler de façon harmonieuse 😉 j’ai appliqué un recadrage vertical, comme tu le suggères, Sébastien. Effectivement, c’est une option à prendre en compte même si le recadrage concerné est quand même sacrément franc.

    L’avantage de l’horizontale, c’est qu’elle me permet de conserver la dynamique créée par les bandes contrastées au premier plan.

     

    Sur cette vue, je trouvais que les personnes environnantes pouvaient peut-être apporter quelque chose à l’image, en mettant les fillettes en contexte, en opposant leur rêverie enfantine aux pas des adultes pressés, comme l’évoque également Joël.
    Il aurait pu y avoir quelques passants de plus mais je trouve généralement qu’une foule produit des images trop surchargées tout de même… Ce n’est pas trop mon style.
    Ou alors en pose lente ?! (mais on s’égare, là 😉 )

    J’ai hésité sur le fait de laisser le visage de la passante de face, mais j’ai eu l’impression qu’en coupant ses yeux, elle attirait encore plus le regard (étrange non ?!), et je ne souhaitais pas couper plus le haut de la photo pour conserver suffisamment des jambes des autres passants (que je ne pouvais pas non plus couper entièrement par une coupe du haut de la photo sans entamer le parapluie).

     

    Gérard, au moment de la prise de vue, oui, on peut dire que j’ai coupé volontairement les personnages du haut.
    Disons que je voulais cibler ma composition sur mon sujet, les fillettes. J’étais avec une focale fixe et n’avais pas trop le temps de me rapprocher pour saisir autrement ce moment fugace.
    Alors j’ai pris l’option du cadrage horizontal qui joue sur les lignes au premier plan pour assoir la composition (ce sont les marches d’un monument), « centré » sur les fillettes et qui inclut d’autres passants mais en les reléguant au second plan, en leur donnant un rôle secondaire (j’inclus mais je coupe ! 😉 ).

    Joël, la photo n’est pas vraiment « brute » car, en plus du traitement contraste couleur, j’ai corrigé la perspective à l’aide d’une torsion, sous Photoshop. Sinon, j’ai conservé le cadrage tel qu’il était, je pense.
    Ta proposition de cadrage carré est sympa. 🙂 On perd un peu de lignes au premier plan mais le double duo qui se répond en diagonale fonctionne bien.

    • Gérard

      Bonjour Anne-Laure,
      à la lecture de tes commentaires je comprends mieux ton cadrage au vu de tes conditions de prise de vue. En effet réunir tous les éléments indispensables à une bonne composition dans un aussi bref instant que la photo de rue n’est jamais évident. Mais tes explications sont fort utiles car elles me permettent de suivre ton raisonnement lorsque tu photographies 🙂 et cela peut aider 🙂
      bonne continuation et bon week-end.

      • Anne-Laure Jacquart

        ça me rappelle aussi qu’il ne faut pas que j’oublie d’évoquer les conditions de prises de vue et la réflexion sur la photo, qui ont souvent leur importance dans le résultat final (mais bon, j’aime bien aussi quand vos interrogations me mènent à le faire 😉 ).

        J’ai intéressant de raconter, souvent, l’histoire d’une photo, simplement. Il faut que j’y pense davantage. 🙂

  • MICHELE

    En ce qui me concerne j’aime cette photo dans son cadrage horizontal avec les passants juste suggérés. C’est comme une scène de cinéma, il y a une histoire à raconter qui disparaît si un recadrage se fait sur les deux enfants uniquement. Ce cadrage n’enlève en rien le focus sur le sujet principal, en l’occurrence les deux petites filles. Et j’aime beaucoup les lignes horizontales du premier plan qui renforcent encore l’impact de cette photo.

  • promgirl

    I find some important things through your website post. One other stuff I would really like to communicate is that you have numerous games available on the market designed generally for kid age small children. They can consist of pattern acclaim, colors, creatures, and kinds. These commonly give attention to familiarization rather than memorization. This keeps a child occupied with out experiencing like these are studying. Thanks
    promgirl http://www.lovepromgirl.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *