Mission Photo : Sommaire et Précommandes !

Mon prochain livre est donc sous presse, en train de s’imprimer, page après page !!
Yeah, nous touchons au but ! 😛

Je me suis dit que vous partager aujourd’hui le sommaire du livre vous permettrait de vous faire encore une meilleure idée de son contenu.

 

 

Couv et 4ème de couv

Mais, tout d’abord, remettons-nous un peu dans le bain avec la couv ainsi que la 4ème de couverture que je ne vous ai pas encore présentée. 😀

COUV

 

Couv4eme_MISSION_PHOTO

 

 

Quant au sommaire, il faut avouer qu’il garde tout de même une part de mystère, comme j’ai essayé du mieux que possible de ne pas trop « griller » notre passionnante enquête dès le titre de chapitre ou même à travers les titres de thèmes ! 😉

 

Le sommaire

« Mission photo pour les 8-12 ans » est composé de 6 chapitres.

Après quelques pages d’introduction visant à aider enfants et adultes à gérer certaines problématiques techniques et présentant le fonctionnement du livre, on rentre dans le vif du sujet !

Les 3 premiers chapitres présentent chacun l’une des armes secrètes du photographe. Eh eh eh (bah non, je ne vais pas vous dire à quoi elle correspondent, m’enfin !! 😛 ).
A ce niveau, l’enfant découvre ces fameuses « armes secrètes » et commence à les utiliser de façon plus ou moins basique. Il explore leur potentiel. A chaque chapitre son arme secrète ! Et, grosso modo, cela parle de cadrage. 😉

Mission-photo_Sommaire

Dans les 3 chapitres suivants, j’invite l’enfant à utiliser de façon plus fine et plus maîtrisée les « armes secrètes » dont il dispose et, surtout, à combiner leurs effets pour élaborer des stratégies très efficaces de création photographique ! Cela nous permet d’entrer davantage dans la démarche de composition. 😀

En analysant et en comparant des images, en cherchant les bons indices et en résolvant des énigmes, de même qu’en pratiquant, bien sûr, avec son appareil photo, le lecteur est amené naturellement à comprendre en quoi consistent le cadrage et la composition et à les mettre au service de certaines « intentions visuelles ».

 

Enfin, lorsqu’il arrive au bout des 6 chapitres, l’enfant doit passer « l’épreuve finale aux 7 compositions » qui lui permet de recevoir les titres de « Chevalier émérite de la composition d’images » et de « Jeune expert en photographie ». 😛

Plutôt inspirant comme programme, non ? 😉

 

 

En précommande !

AmazonEt il n’est pas trop tôt pour précommander le livre, bien entendu !
Ainsi, vous serez sûr d’avoir votre exemplaire ou celui de votre enfant, au plus vite, dès que l’ouvrage sera prêt.
Si vous pensez venir au Salon de la Photo, par contre, vous pourrez acheter le livre directement là-bas et me demander une dédicaces. Ce sera encore plus simple. 😉

Ainsi, pour précommander « Mission photo pour les 8-12 ans » sur Amazon, cliquez sur le petit visuel ci-contre, ou encore ICI !

Sinon, le livre est également disponible sur les sites de la Fnac, de la Librairie Eyrolles, de Decitre, de l’Espace Culturel Leclerc, du Furet du Nord etc. Je vous laisse faire vos petites recherches.

N’hésitez pas non plus à précommander le livre chez votre libraire préféré, bien sûr !

FilleEscargot

 

 

Bon, je dis « l’enfant », le « jeune lecteur » etc. mais vous êtes tellement nombreux à m’avoir dit que vous aviez envie de vous offrir cet ouvrage… 😉
Aaaah, nous sommes tous de grands enfants, n’est-ce pas ?!

Encore un grand merci pour votre engouement pour ce livre !
J’ai vraiment hâte que vous le découvriez pour de vrai. 😀

Encore une fois, pour obtenir toutes les informations sur « Mission photo », affichez cette page et consultez mes différents articles.

 

Les dessins des personnages sont de Thomas Tessier et tout le reste, photos, symboles, schémas et textes sont de votre dévouée serviteuse. 😛

 

19 commentaires

  • Pascaline

    Clara n’arrête pas de me demander quand est-ce qu’elle va avoir son livre 🙂 je crois que tu vas être obligée de lui faire une petite dédicace au Salon photo 😉

    • Anne-Laure Jacquart

      Pascaline, avec grand grand grand plaisir, pour la dédicace !

      Je suis vraiment ravie que Clara ait tant accroché aux extraits qu’elle a vus.
      🙂

  • Diana

    Je suis super déçue, je ne sais pas le commander en Belgique? Y a-t’il une autre solution? Merci de votre feedback. Bien à vous.

    • Anne-Laure Jacquart

      Comme je vous le disais sur Facebook, vous pouvez normalement le commander à n’importe quel libraire en Belgique et vous l’aurez le 5 novembre comme nous en France ! 🙂

      Si Amazon ne livre pas en Belgique, c’est bien dommage, mais il y a sans doute des librairies en ligne qui doivent le proposer.

      Sinon, encore une fois, rien ne vaut le bon vieux libraire en chair et en os !

      😉

  • carla b

    ici sous les tropiques nous avons aussi hâte d’avoir le « ptit dernier » en main, grand comme petit euh moyen!! le programme est alléchant et donne envie de s’adonner à toutes ces missions… merci Anne Laure pour ce bel investissement!

  • ADidier

    C’est fait… Commande effectuée chez Amazon… Ma fille (14 ans) trépigne d’impatience de le recevoir.

    Pour Noël, elle veut s’offrir « son » appareil photo (budget 400-450€).
    Elle à craqué pour le Lumix GF7 (petit frère du GM1, que vous possédez, avec l’écran orientable… pour les selfies bien sûr).

    Pensez-vous que c’est un bon choix pour commencer ou nous conseillerez-vous autre chose (compact expert, reflex), merci ?

    • Anne-Laure Jacquart

      Oh merci beaucoup Didier ! Cela me fait hyper plaisir que votre fille soit aussi enthousiaste !

      J’ai déjà du mal à conseiller un appareil aux adultes alors, aux enfants… Mais le GF7 devrait être très bien, il me semble. 😉
      Je pense qu’il faut un boitier simple, que l’enfant aura bien en main.

      Le début du livre donne quelques infos et conseils sur le choix de l’appareil.

      Je conseille de privilégier la prise en main, l’ergonomie (comme l’écran orientable si cela tente ta fille) et de faire attention à la qualité d’images (mais je pense qu’avec le GF7, la qualité est au RDV donc nickel ! 🙂 ). Je pense qu’un petit appareil de la taille du GF7 sera bien adapté aux enfants, pour ce qui est de la prise en main.

      Pour que mon petit résumé des conseils donnés dans le livre soit complet (pour les autres parents qui lisent ce commentaire 😉 ) …
      Le livre ne traite pas du tout de la gestion des réglages (je pense que votre fille pourra lire « Composez, réglez, déclenchez ! La photo pas à pas » après « Mission photo », si ce n’est déjà fait, et si elle souhaite aller vers une plus grande maîtrise de l’appareil). Ainsi, il s’agit de cadrer et de composer, ce que l’on peut faire avec n’importe quel boitier (voire un bon smartphone !) !

      Je conseille toutefois, en cas d’hésitation entre 2 boitiers, par exemple, de vérifier si l’appareil :
      – possède un mode fleur = mode macro (il est attractif et intéressant pour les enfants de pouvoir faire des gros plans sans que la photo soit toujours floue !!…)
      – permette de gérer le flash : de le désactiver si besoin, par exemple, pour ne pas toujours « subir » la présence de l’éclair du flash
      – intègre si possible un réglage de correction d’exposition car vouloir rendre la photo plus claire ou plus sombre me semble être une intention photographique accessible et naturelle pour l’enfant et que ce réglage est très intuitif à utiliser.

      Et c’est à peu près tout ! :p

      Ces conseils sont cependant indicatifs ainsi le fait que le GF7 n’ait pas de correction d’exposition n’est sans doute pas dramatique (je ne sais pas pour ce qui est du mode fleur et le la gestion du flash).

      Le zoom du kit est sympa car léger et compact. Le livre donne aussi quelques conseils pour éviter les photos floues quand la lumière est un peu juste ainsi, si votre fille les suit bien, elle évitera de trop zoomer en intérieur (ce qui lui donnera une meilleure ouverture et plus de luminosité) et fera attention de ne pas bouger en déclenchant. 😉
      Cela devrait être très bien !

      Je lui souhaite déjà de beaucoup s’amuser en images et de trouver un super moyen d’expression dans la photographie.
      😀

    • Anne-Laure Jacquart

      Oui, et c’est fou tout ce que l’on peut dire sans parler du tout des réglages !! :p

      J’ai déjà eu du mal à faire tenir ce que je voulais dire sur le cadrage et la composition dans le livre et il y a encore bien d’autres choses qui pourraient être intéressantes à étudier en dehors, encore une fois, de la gestion de réglages de l’appareil.
      😉

  • ADidier

    En attendant votre livre, nous allons, avec ma fille, faire le tour des appareils photo en magasin. C’est vrai que c’est un véritable casse-tête de lui trouver son premier appareil photo, on à toujours peur de se tromper et de la voir frustrée à cause d’un mauvais choix.

    D’après ce que j’ai pu voir le GF7 avec le 12-32mm, n’est rien de plus qu’un GM1 avec un écran orientable (d’où ma demande de conseils).
    Je pense que l’on peut régler l’exposition, la gestion du flash aussi, mais par contre la mise en point « mini  » se fait seulement à 20 cm avec le 12-32mm. Je ne pense pas que l’on peut appeler ça de la macro !

    … En approfondissant mes recherches je m’aperçois quand dehors des compacts, la mise au point macro (1-5cm) n’est pas possible avec les hybrides/reflex sans un objectif spécifique.

    • Anne-Laure Jacquart

      Didier, non, si j’en crois ce lien, il manque au GF7 certaines choses par rapport au GM1 : le réglage d’ouverture, de correction d’exposition etc. http://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/panasonic-lumix-gf7-p23607/test.html

      Ce n’est peut-être pas gênant pour votre fille mais c’est bien de le savoir ! 😉

      Effectivement, l’histoire du mode Fleur est surtout valable pour les compacts mais, avec un hybride, c’est le distance mini de l’objectif qui compte. Mais il suffit d’acheter un petit filtre close-up et le tour est joué ! 😀

  • ADidier

    – Petite question subsidiaire –

    Vous dites: « intègre si possible un réglage de correction d’exposition car vouloir rendre la photo plus claire ou plus sombre me semble être une intention photographique accessible et naturelle pour l’enfant et que ce réglage est très intuitif à utiliser. »

    Comment fait-on sur un reflex pour ce rendre compte du « rendu » de la correction d’exposition dans le viseur avant de prendre la photo ?

    • Anne-Laure Jacquart

      Ha ha, ça fait tellement longtemps que je n’ai pas photographié avec un reflex que je ne suis plus sûre !! 😛 😉

      Je crois que l’on fonctionne alors davantage à l’instinct (un peu plus comme en argentique) mais que l’on contrôle son image par un rapide coup d’oeil sur l’écran quand la photo est faite, pour en refaire ensuite une au rendu différent si souhaité.

  • Michel P.

    Le livre est bien attrayant. Je pense cependant que le public visé ne se résumera pas aux seuls enfants et pré-ados même si ce livre est d’abord fait pour eux; vue le sommaire et le coté ludique de la méthode, bien des adultes vont vouloir l’acheter pour eux mêmes réussir leur photo. Et tant mieux. Et c’est une bonne chose de favoriser l’intergénérationnel avec un outil comme cela pour apprendre ensemble. Merci Anne-Laure.

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci Michel pour ce commentaire.

      Apparemment, effectivement, pas mal d’adultes souhaitent acheter le livre pour eux. 😀 Ceux qui me suivent mais aussi ceux qui ne connaissent rien en photo et me disent « Oh mais ça serait peut-être bien pour moi, ça ! », un peu comme si j’avais fait « La photo pour les nuls » et qu’il pensaient enfin avoir, à travers cet ouvrage, un livre qu’ils seront sûrs de comprendre et qui les rassurerait. 😉

      J’ai hâte de savoir ce que les adultes vont en penser car l’approche est quand même délibérément enfantine et les processus de cadrage et de composition sont vraiment décortiqués.
      Ainsi, trouverez-vous que le livre « enfonce trop de portes ouvertes » ou qu’il est formidable que ces actions photographiques soient enfin décryptées ?! Mystère mystère ! 😛

  • ADidier

    Pour info je vous donne quelques infos techniques sur le GF7 / GM1.
    Il est possible de corriger l’exposition avec la roue arrière en appuyer la roue vers le haut et après en la faisant tourner, on peut même faire un décalage de programme en mode P.
    Le réglage de l’ouverture se fait aussi avec la roue arrière en mode A.
    Pour le mode fleur/macro il faut effectivement passer avec des filtres ou investir dans un objectif spécifique.

    • Anne-Laure Jacquart

      OK, merci pour ces infos !

      Il faut croire que celles du lien que j’ai donné sont assez erronées alors !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *