De Michel-Ange à Steve Jobs, en passant par E.T.

Je me demande parfois comment mettre en valeur la modernité de notre quotidien…

Il me semble que, la plupart du temps, nous avons plutôt le réflexe d’éviter, dans nos images, écrans, véhicules, et équipements en tous genre.
Qui, ici, a déjà fait apparaître son four à microondes dans une photo ? Ou son apirateur, à part Isabelle ?! 😉
Ces « pourtant sujets potentiels » nous semblent souvent disgracieux, parasites et il n’est pas toujours facile d’entrevoir non seulement comment les intégrer à nos images mais, même, de quelle manière en faire parfois l’élément phare !

 

Et voilà que, ce week end, au détour d’une prise de vue hasardeuse et improvisée, à la lumière électriques de lampes colorées qui donnent un aspect encore un peu plus futuriste à ces photos saisies au présent, je me suis lancée dans ce défi. 🙂

 

Touch3

 

Ces photos sont apparemment toutes simples mais cependant particulièrement esthétiques grâce aux couleurs fortes, au flou, aux jeux de lumière… Il me semble qu’elles peuvent, de plus, nous raconter de nombreuses histoires, sous couvert de « banalité ». 🙂

A travers ces gros plans de main, je trouve tout d’abord intéressant de mettre en avant cette évolution de notre société vers le tactile, de montrer de plus près ces nouveaux mouvements que nous ne faisions pas avant. J’apprécie d’intégrer à mes images ces objets qui accompagnent de plus en plus notre quotidien et nous ouvrent de nouvelles perspectives.

 

La lumière bleue de l’écran semble nous attirer vers une autre réalité, non pas celle du monde parallèle de Matrix qui, lui, se caractériserait par une teinte verdâtre, mais une sorte de cosmos technologique peut-être ?!… Ne trouvez-vous pas que ce doigt semble faire le lien entre deux mondes, un peu comme dans les contes, à travers le miroir ?! Les reflets qui se créent renforcent cette idée…

Et puis il y a cette lumière forte et chaleureuse, localisée, dont on ne sait pas trop si elle vient du doigt ou de l’écran, ou encore bien sûr, de la connexion entre les deux… Comment ne pas pas penser à E.T. , cette fois, en évoquant cela ?!

Il me semble que ces images, montrant un doigt dans l’écran et l’un hors de l’écran, expriment assez bien la réalité de notre monde actuel.
Quelle chance nous avons de pouvoir ainsi « toucher du doigt » nos proches qui sont un peu loin et même des inconnus qui nous semblent alors eux aussi parfois si proches !…
Cette fois-ci, c’est l’image de ce tableau bien connu de Michel-Ange qui me vient à l’esprit…

 

Tactile1

 

Touch2

Inspirations complémentaires. « E.T. L’extra-terrestre. » de Steven Spielberg. « Matrix », de Lana et Andy Wachowski. « A bit like Alice – Through the looking glass » de Richard Vantielcke (blog photo en français ! 😉 ), avec son aimable autorisation. Extrait de « La création d’Adam », de Michel-Ange.

 

Peut-être mes associations d’idées peuvent-elles, pour certaines d’entre elles, vous sembler tirées par les cheveux, mais je pense personnellement que nos références culturelles influencent notre rapport à l’image et notre manière de les interpréter (même inconsciemment)…

Alors, voyez-vous encore autre chose dans ces images ? L’une des références proposées vous parle-t-elle particulièrement ? 🙂

 

NB1 : Une fois encore, je tiens à préciser que je n’ai pas pensé à tout cela lors de ma prise de vue. J’étais plutôt dans une démarche de mise en valeur visuelle du sujet : couleurs, lumière, composition, saisie d’une position de la main à un instant T, recherche d’une netteté suffisante à travers une mise au point correcte et un temps de pose adapté…
J’avais tout de même repéré le reflet de la main dans la tablette ainsi que la lumière au bout du doigt (et pensé déjà, c’est vrai, à E.T. car j’avais déjà réalisé une photo dans cet esprit) mais je me suis surtout concentrée sur la capture d’images.
Et ensuite, une fois les photos captées, la danse de l’imagination peut commencer !

NB2 : Ces photos, prises à 1600 ISO avec mon GM1, montrent un peu de grain mais présentent un rendu tout de même acceptable, qu’en pensez-vous ? La compression jpg (mon logiciel habituel ne lit pas encore les raw de ce boitier) semble toutefois altérer le rendu des images et est sans doute responsable du rendu légèrement strié des photos. J’en aurai le coeur net dans les jours en testant le logiciel de dérawtisation de Panasonic.

 

Touch4

11 comments

  • Cécile

    Ah ben voilà! C’est tout toi! Des photos avec une mine d’évocations multiples, chaleureuses, poétiques et colorées en regardant juste à côté de soi. J’adore, je suis fan! Et j’ai adoré la référence à Michel-Ange! 😀

    Bon, ben voilà, y’a plus qu’à s’y mettre pour regarder mieux autour de soi…

  • Pascaline

    Ah, quel titre Anne-Laure, un vrai régal ! On peut dire que tes références sont plutôt disparates , et puis finalement quand on lit l’article on se dit que ça semble évident…
    Il est vrai qu’il n’est pas facile d’intégrer nos objets du quotidien dans nos photos, et quand ils apparaissent, c’est plus souvent parce qu’on n’a pas eu trop le choix ! J’ai déjà fait des portraits de mes enfants avec un téléphone ou un ipad dans les mains, justement pour montrer que pour eux, ça fait partie du quotidien : ils sont nés avec la technologie et ça leur est tout naturel d’utiliser ces outils là, et ce dès leur plus jeune age (ma petite nièce, à 2 ans, était capable de mettre de la musique avec le téléphone de son père !) 🙂
    Evidemment le plus beau, c’est que tu aies réussi à en faire des images esthétiques !

  • Le P'tit Nicolas

    Encore une fois, je plussoie avec ton article sur le fait d’éviter « dans nos images, écrans, véhicules, et équipements en tous genre ».

    Et c’est rare que l’on fasse apparaître la technologie, on prend plus facilement les objets d’un autre temps !
    J’ai quand même réalisé récemment un triptyque sur différentes occupations : journal, ordinateur ou tablette…
    http://nicolas.fraineau.free.fr/dotclear/index.php?post/2012/10/13/A-chacun-ces-occupations-!

    En tout cas, j’aime beaucoup ce mélange de couleurs et ce côté high-tech !!!

  • Yves

    Bonjour Anne-Laure,

    Ce que je trouve particulièrement attirant et intéressant dans cette série de photos c’est le jeu de couleurs, de lumières et les reflets avec l’écran. La manière dont la photo a été prise (cadrage, bokeh,…) est capitale pour transformer une photo « banale » en quelque chose qui nous parle. Beaucoup d’originalité donc avec cette idée et ces compositions. Comme toujours je dirais, c’est quasi ta marque de fabrique 🙂

    Ce que j’aime un peu moins, ce sont les poils sur les doigts qui attirent sans arrêt et inutilement mon regard,… Je pense que je les aurais enlevés même si certains crieront au scandale 😉

    Bonne soirée

    Yves
    http://www.flickr.com/photos/yvessouris/

  • carla b

    un sujet traité avec beaucoup de sensibilité et d’esthétisme comme d’habitude! on ne s’en lasse pas… de très beaux points de vue sur notre temps! ça donne des idées en plus … merci !

  • thursday

    Très original cet article! C’est vrai que la plupart du temps on essaye d’éviter les objets type multimédias ou électroménager sur nos photos, alors que nous ne pouvons pas nous en passer! Ces images sont très agréables, lumineuses et colorées! A tester!!

  • Neida

    Même les thèmes on ne peut plus banals te permettent de réaliser des photos superbes et poétiques. Les couleurs de celles-ci nous font rêver et nous en oublions la technologie.
    C’est vrai les écrans de toutes sortes nous envahissent… mais n’est-ce pas au détriment de nos bons vieux bouquins… ce qui m’a inspiré la photo suivante
    http://www.flickr.com/photos/86052206@N05/12217893025/
    bien plus terre à terre que les tiennes j’en conviens …
    J’espère que tes livres n’en souffriront pas.
    Merci pour tes partages pleins de superbes idées.

  • Anne-Laure Jacquart

    Merci à tous pour vos réactions au sujet de ces images, et votre confirmation du fait que la technologie n’est pas vraiment un sujet prisé par le photographe. 😉

    Merci aussi pour vos compliments ! Ravie que la couleur, le flou, les jeux de reflets et de lumière vous aient semblé comme moi adoucir et enjoliver cette technologie qui nous semble le plus souvent terne, lisse et assez inesthétique.

    Si mes livres ne pâtissent pas du web, alors je ne pense pas qu’ils puissent souffrir de l’avènement des tablettes, ebooks etc. 🙂

    Bonne journée !!

  • thursday

    Je trouve au contraire que tes livres (je n’ai que Photographier au quotidien pour le moment) et ton blog se complètent très bien, c’est sûrement pour cela qu’ils ne subissent pas la concurrence du web!

  • ADidier

    Personnellement je suis habitué à Aperture (qui se fait vieux au niveau « dérawtisation ») mais en parallèle je suis entrain de tester des versions d’essai de DxO Optic Pro et Lightroom et je ne peux qu’admettre, ces logiciels sont quand même au top si on travaille en RAW. Quand au logiciel de Panasonic… il vaut mieux l’oublier.

  • Daniel45

    Je reste subjugué par ton noir et blanc « viens au-delà du miroir ».
    Alice au pays des merveilles ?
    Et j’y suis quand je regarde tes photos.
    Merci et très bonnes vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *