Des panoramiques … créatifs ?!

Je suis désolée d’avoir été aussi silencieuse en ce début d’année… Cela fait pourtant plus de 3 semaines que j’avais commencé à vous préparer cette série d’articles sur le panoramique (disons que je prenais mon temps ! 😉 ). Et puis, lundi dernier (le 18 janvier), alors que je finalisais ce premier volet, paf, mon écran est soudainement devenu tout noir et, depuis, l’ordi n’a pas redémarré.

Ne vous inquiétez pas, aucune donnée n’est perdue et nul doute que les techniciens vont bien finir par trouver où était le talon d’Achille de la bête mais, sans, ordi, je me sens un peu démunie ! C’est donc finalement depuis mon iPad que je mets en ligne cet article dans une version sans doute un peu moins aboutie et illustrée qu’elle n’aurait pu l’être.
J’espère, en tous cas, qu’il vous intéressera et que les photos vous amuseront / étonneront / intrigueront !
🙂

 

Vous le savez, cela ne me dérange pas du tout d’assumer l’aspect non-prémédité de ces petites découvertes ou réalisations photographiques qui découlent d’un heureux hasard. 😉 Et c’est ce qui s’est passé, encore cette fois !

J’ai suivi le fil qu’un concours de circonstance m’a mis sous les doigts. Et, croyez-moi, c’est toujours une bonne idée de se laisser ainsi porter par la créativité ! 😉

 

Le panoramique, réservé aux cartes postales ?

Ainsi, même si j’avais réalisé avec plaisir 2 ou 3 panoramiques avec mon smartphone, ces derniers mois, je n’avais pas vraiment prévu de “me mettre au panoramique”…
(Des paysages un peu carte postale, moi ?! Euh t’as trop bu à Noël ou quoi ?! 😛 )

Haha, comme quoi, on ne sait jamais où la vie (ou la photographie) nous mène, n’est-ce pas ?! 😛 😉

 

La découverte d’un effet amusant

Et puis, l’autre jour, alors que je voulais envoyer par SMS une simple vision de la plage à mon compagnon resté à la maison, j’ai fait cette photo…


NB : Cliquez sur la photo pour l’agrandir. Attention, le format de l’agrandissement affiché dépendra de la taille de votre fenêtre ou écran. Ainsi, pensez à passer votre auparavant votre navigateur en plein écran, ou à basculer votre tablette au format horizontal etc. De cette manière, vous pourrez visionner mes panoramiques pas très hauts en tout de même bien large. 😉

 

Revenons à cette étrange image. 😉

Sur le moment, j’ai dû me dire que l’homme et ses enfants, à gauche, feraient un bon point d’entrée pour la photo, puis j’ai “déroulé” le panoramique tout au long de la plage et, quand j’ai retrouvé, 180° plus loin, le chemin qui partait dans l’autre sens… surprise !! Mes sympathiques passants étaient là, de dos, continuant leur marche ! 😀

Et j’ai trouvé ça trop fun. Etonnant, intéressant, expressif, aussi… 😛

 

De la perception du temps…

Vous ne trouvez pas qu’il y a quelque chose dans la perception de l’instant qui est remis en cause ?
… qui se trouve un peu re-visité, ré-inventé ? 😆

En effet, il ne s’agit pas là d’un instant précis, décisif, mais pas non plus d’une vidéo, ni d’une pose lente, ni d’une double exposition…
Même si le matériel crée, en réalité, une image composite (une photo composée de plusieurs images associées), ce n’est pas non plus vraiment un montage car, à mon échelle, la photo résulte d’un seul déclenchement (et la vague, ci-dessus, notamment, est bien en continuité).

Ainsi, le panoramique, ce n’est pas seulement un paysage qui s’étire et prend une autre dimension ! C’est aussi un instant qui s’étire, une prise de vue de plusieurs secondes qui ne génère pas d’effet de flou !…
Eh, vous aviez déjà pensé à ça vous ? 😛


Pour l’instant, je m’amuse et je me réserve la possibilité, par la suite, de décider quels effets sont de bon goût. 😉
Est-ce que, pour vous, ces photos sont vraiment trop étranges ?…

Mais quand même, toute une histoire en plusieurs épisodes, un scénario raconté en une seule photo, comme sur l’image ci-dessus,… c’est quand même à creuser, non ?! 😀

Peut-être jugerez-vous que l’effet est artificiel (c’est vrai que la photo ci-dessus, très osée, vous « tend un peu la perche » 😉 ) mais, de mon côté, j’affirme qu’une telle prise de vue n’est pas plus “surnaturelle” qu’une pose lente, une image en noir et blanc, un effet de bokeh ou même un simple flou de profondeur de champ classique !
Quel que soit le matériel de captation d’image que l’on utilise, on ne saisit jamais vraiment la réalité mais l’une de ses interprétation optiques, n’est-ce pas ? 🙂

Avec moi, vous vous en doutez, en panoramique, ce sera donc la créativité avant la perfection (horizons tordus bonjour !! 😛 ), l’expérimentation plutôt que le perfectionnement d’une technique, le détournement de l’approche plus que son utilisation bien sage ! 😉


Cliquez !

Ceci est une photo de vagues… Une vague photo de vagues.
Celles sculptées sur la plage par la marée, celles déferlantes au loin et celle de l’horizon qui, par un mimétisme assez psychédélique, ondule à son tour… 🙂

 

 

De la distorsion de l’espace !

Et ce n’est pas fini car, outre une interprétation du temps assez particulière, le panoramique permet, bien sûr, avant tout de réinventer l’espace qui se trouve autour de nous !

A ce sujet, préparez-vous à des photos renversantes, des distorsions inédites, et à un sol tellement bombé que l’on se croirait sur une autre (petite) planète !! 😛

 

Avec moi, il ne s’agira donc pas de simplement mettre à plat une vision sur 180° (c’est vrai que mes panos sont quand même très très allongés. Le 16/9 n’a qu’à aller se rhabiller !!! 😆 )... mais, si possible, de réinventer l’espace ! (Et modeste, avec ça !! 😛 )

Déjà au temps des prises de vue APS, vous savez, ces appareils argentiques qui permettaient de changer de format de photo, j’avais découvert à quel point c’était cool, les panoramiques verticaux. 🙂 Mes dernières expériences ne m’ont pas fait changer d’avis !! 😉

 

Pour réaliser ce type de panoramique, je ne me contente plus d’un travelling horizontal mais je balaye l’espace verticalement (ou plutôt selon un arc de cercle d’au moins 180° mais allant de haut en bas ou de bas en haut).

Je pars ainsi de la vue qui se trouve devant moi puis je monte ou descends le smartphone selon que je souhaite « passer par le ciel » (photo de gauche) ou « par le sol » (photo de droite).

 

N’est-il pas amusant d’englober ainsi 2 horizons qui se font face dans une même image ? 🙂
Le choix m’est alors laissé de présenter la photo dans un sens ou dans l’autre, l’un des 2 horizons se trouvant forcément à l’envers ! 😛

 

 

Si la technique ne m’avait pas stoppé dans mon élan, je vous aurais peut-être proposé une ou deux distorsions horizontales ou une autre vue que celle du manège, ci-dessus, englobant 2 orientations lumineuses différentes, mais il est sans doute finalement plus sage de ne pas trop vous summerger pour ce premier article ! 😉

 

Dans un prochain volet, je pensais vous proposer une sorte de mode d’emploi détaillé de la prise de vue panoramique au smartphone. Il existe quelques petites subtilités que je n’avais pas forcément en tete au départ et cela pourrait être intéressant que je vous les fasse partager…
Dites-moi si cela vous tente et ou si cela vous semble évident et que vous préférez passer d’emblée à l’exploration et l’explicitation de quelques effets spéciaux !
🙂

17 comments

  • Pascaline

    Tu es un peu trop conceptuelle pour moi ce soir, lol ! Non, franchement, j’adore tes expérimentations , les rendus sont vraiment incroyables ! si j’aime beaucoup les panoramiques à l’horizontale (notamment celui de la plage qui ondule), je suis carrément sous le charme des pano verticaux ! Cela perturbe totalement nos repères. C’est ce que j’aime chez toi, tu n’hésites pas à y aller franchement, tu testes, et c’est sûr que tu t’aventures souvent hors des sentiers battus. Je suis sûrement trop sage pour ça en ce qui me concerne 😉
    J’espère que ton ordi sera vite réparé !

  • l'angevine

    oh oui ça rend bien,j’adore celle une photo de vagues et les suivantes aussi,ces effets m’intéressent…je n’est pas utilisé l’appareil photo de mon smartphone,j’utilise des effets depuis mon APN …

  • Danielle

    Oui, curieuse de savoir comment tu réalises ces panoramiques … renversants ! j’avoue, je n’ai jamais eu même l’envie de tenter la prise de vue panoramique mais là, époustouflée par ce que tu nous proposes, je me dis oui, pourquoi pas ? Mais, comme Pascaline, je suis souvent trop sage !
    J’aime particulièrement les vagues, la première photo aussi pour ce qu’elle raconte.
    En bref, j’aime ta « folie » !

  • Anne LANDOIS-FAVRET

    Salut Anne-Laure ! J’aime beaucoup le rendu de manière générale. Un peu plus de mal avec ceux qui font que les gens ont les visages dédoublés, mais c’est très amusant tout de même !
    J’adore les verticaux, le rendu est superbe, c’est marrant, j’aime beaucoup celle avec la banderole de chantier, très fun !
    Je ne serai pas contre quelques explications ! 🙂

  • Anne-Laure Jacquart

    Merci pour ces sympathiques commentaires !
    Cela me fait plaisir que certaines de ces photos interminables 😛 aient accroché votre regard. 🙂

    Vive la folie !! Yeah, il faut oser !! 😀

  • Quentin

    Bonjour Anne-Laure,
    Merci pour tes posts, et de tous les livres que j’ai pu lire sur la photo, je considere le tien comme un indispensable.
    Mon fils est encore un peu jeune pour la version consacree aux enfants mais je trouve que c’est une excellente idee.
    Je voulais juste partager avec tes lecteurs le tres bon logiciel gratuit de Microsoft que j’utilise pour les panoramas, lien ci-dessous.
    http://research.microsoft.com/en-us/um/redmond/projects/ice/

    Ci-dessous un pano de la cote Bretonne.
    https://500px.com/photo/120482397/alaise-breizh-by-kent-shire?ctx_page=1&from=user&user_id=10620363

    Quentin

    • Anne-Laure Jacquart

      Merci beaucoup pour le partage, Quentin ! 🙂

      Désolée, ton message est resté un bout de temps en attente de validation, à cause des liens. Je ne l’avais pas vu. 😉

      Merci aussi pour tes compliments sur mes livres !!! 😀

  • Antonio Fayad

    Vos photos sont une invitation a la pleine creativité. Aussi, J’ai pensé au livre L’Univers dans une coquille de noix Stephen Hawking.

  • elmer

    Bonjour. Découvrir est bon pour l’esprit ! J’aime voir comment le panoramique est considéré.

  • Philippe Astruc

    Bonjour Anne-Laure,
    j’adore tes commentaires qui sont comme tes photos, sans limite, sans contrainte, juste à la recherche du merveilleux, du sublime et de l’étonnement bousculant toutes les règles pour nous emmener vers d’autres horizons. Tu es libre et c’est ce que j’adore le plus dans tes photos.

    • Anne-Laure Jacquart

      Whoooo, merci beaucoup Philippe !!!! 😀

      Oui, c’est peut-être ça la créativité, être libre… Ce n’est pas toujours facile mais j’essaye. 😛 😉

      Merci pour ces magnifiques compliments !!

  • Alain

    Bonjour Anne-Laure,

    Déroutant, renversant et … Libre.
    Le temps qui passe, au travers d’une photographie !! Cela ouvre pleins de perspectives à développer !!!
    Tout un univers plein d’extravagances qui s’ouvre à moi. Merci de me le faire découvrir.
    Je m’attends à trouver le lapin fou au détour de chacun de tes clichés.
    Passionnant !

    • Anne-Laure Jacquart

      Oh merci Alain, ton commentaire me fait hyper plaisir !! 😆

      J’avais l’impression que pas mal de lecteurs avaient été déroutés par mes idées fun et conceptuelles sur le panoramique créatif 😛 et c’est sympa de savoir que tu accroches au truc ! 😉

      ça fait un petit moment que je n’en ai pas refait, d’ailleurs, il faudrait que je m’y remette.

      En attendant, joyeux non-anniversaire !!!

  • Nathalie S

    Salut Anne-Laure !
    J’espère que tu es en train de te remettre tranquillement du salon.
    Merci encore pour ton entrain, ta jovialité et le boost que tu nous apportes en photo (comme dans la vie me concernant).
    Sur le salon, vendredi j’ai tiré le défi panoramique. Je n’aurais jamais pensé être attirée par ce défi… Et puis en essayant j’ai trouvé ça trop fun.
    Maintenant je lis ce défi 30 dans ton bouquin.
    Ca y est je crois que j’ai dompté le côté technique de mon smartphone… A moi la pratique des pano !
    J’ai déjà des idées pour m’en servir (dans les livres photos sous forme de bande sur le bord des livres, en marque-page …)
    Merci encore pour tout !
    Vive toi et Eyrolles !
    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *