Begijnhof (La rose trémière)

Dans la série « photos toutes simples mais plaisantes », je souhaite vous faire partager cette ambiance saisie dans un béguinage, en Belgique.

 

Ce qui a attiré mon regard en premier lieu et m’a donné envie de faire une image, c’est tout d’abord bien sûr cette rose trémière poussant entre le sol pavé et le mur, dans ce décor propre et net…
Comme une once de nature, mais pas trop sauvage tout de même 😉 , dans ce lieu propret.

J’ai opté pour une composition plus ou moins centrée (sans doute pour éviter les effets de perspective ??) et, quand cette jeune femme est passée, sa présence m’a semblé parfaite pour équilibrer ma composition ! 🙂

Le mur rouge et le sol pavés ferment la composition en haut et en bas du cadre, bordant la zone blanche me permettant de mettre bien en valeur mes sujets.

 

Begijnhof

 

 

Mais, mais, mais… 🙄

Juste comme ça, pour voir, je viens d’essayer de voir ce qu’elle donne au format carré.

Et, à présent, je ne suis pas sûre de pouvoir encore supporter cet espace vide derrière la passante, dans la version précédente !… Pourtant j’aime bien tout de même ce mouvement horizontal donné par le format, cette impression plus forte de ce trouver dans un « couloir » extérieur, de longer les maisons…

Je ne sais plus trop quoi penser, la photo horizontale me semblant à présent un peu vide, tandis que la version carrée parait un chouya « serrée »…

 

Begijnhof2

 

Le fait que je vous présente la version carrée en plus grand format peut influencer sur votre perception…
Mais n’est-elle pas tout de même plus dynamique, grâce à sa composition décentrée ?… même si le format carré N’EST PAS, généralement, un format très dynamique ?!

Qu’en pensez-vous ?

 

Cette question de format mise à part, que pensez-vous de cette ambiance belge ?
Êtes-vous plus convaincue par cette passante que par celle de ma précédente photo flamande ?! 😉

12 comments

  • Alain Gb

    Bonjour Anne-Laure
    Pour une fois, je laisse un mot après la lecture de ton article.
    Je trouve que le mur rouge distrait beaucoup le regard, je préfère la trinité passante,porte,fleur.
    Et pourquoi pas un panoramique pour accentuer l’effet « couloir ».
    En fait de réponse à tes questions, voilà que j’en pose d’autres…
    Photographiquement.
    Alain

  • Le P'tit Nicolas

    J’aime bien les couleurs de cette photo, mais je reste sur ma faim au niveau composition que ce soit au format rectangulaire ou carré :-S

    Je pense que ce qui me gêne, c’est que la personne est trop près de la porte, j’aurais bien vu plus d’espace entre les deux… De l’espace dans le sens du déplacement de la personne, pour dynamiser la photo !
    Alors que l’espace se trouve à droite de la fleur sur le format carré et majoritairement à gauche de la personne sur la version rectangulaire.

    Enfin ce n’est que ma vision 😉

  • Lallie

    Alors je préfère … la maison!

    Le mariage des couleurs (brique rouge/ végétation et sol pavé/ tuiles) et la composition horizontale lui rend donc plus de hommage.

    Ce qui t’a plu c’est cette rose(donc le sujet) et avant même de lire tes interrogations quant au format, quand tu as dit: « et, quand cette jeune femme est passée,  » Je me suis dit: « oh non, pourquoi « gâcher » avec un humain »…
    Surtout que le côté « femme sans coupe stylisée, sans bijou et en KWAY » enlève le glamour et le charme romantique voire intemporel de cette photo…Bon ce n’est que mon avis hein…et je suis la 1ère en kway sans coupe ni bijou, mais au lieu « d’équilibrer la composition », je trouve que la passante la déséquilibre justement…

    ps: j’adore ce style de maison alors mon avis est purement subjectif! hihihi

  • Laurie

    Bonsoir Anne laure, a choisir entre la photo horizontale et celle carré je préfère la carré, je trouve quelle met plus en valeur ta photo, on voit mieux les éléments tandis que la photo horizontale je trouve qui a bcp d’espace devant et derrière la dame, ca fait vide. Moi je préfère la carré

  • Laurie

    Décidément j’ai mes commentaires a chaque fois qui sont coupés… A la fin de mon précédent commentaire je disais que j’aime bien l’ambiance belge de et les couleurs. Bonne soirée

  • rb77

    Bonjour Anne-Laure, Dans les deux versions rectangulaires je préfère la 1, dans la 2 le mur de brique de la maison attire trop mon regard loin de la rose et de la femme. Par contre dans la version carrée j’aime bien plus ce mur en brique et surtout la successions d’angles (coin de la troisième fenêtre, coin du mur avec la vigne vierge (je suppose que c’est cela…), coin de la porte qui forment une diagonale qui aboutit sur le personnage, du coup je « regarde » moins la rose trémière. En conclusion je dirai que si je souhaite privilégier la rose trémière je choisirais la 1 et si je préfère privilégier l’élément humain je choisirais la version carrée 3. En tous cas j’aime beaucoup la lumière douce sans ombres (peut être un ciel si bas et si gris….) et des couleurs qui ressortent (peut être as tu augmenté la saturation ?). Bravo pour cette ambiance.

  • Cécile

    Bonjour Anne-Laure,

    j’aime l’ambiance et les couleurs de cette photo, mais moi je suis dérangée par le bout de toit, en haut. Ces fenêtre variées sont magnifiques, et dans les deux versions mon oeil est gêné par ces tuiles qui les dévorent quelque peu. Certes, cela ferme la photo, mais la gouttière lisse pouvait faire pareil, en mettant un plus en valeur il me semble, par contraste les lignes brisées et diverses au-dessus de la porte.
    Sinon, je préfère pour les lignes plutôt la version carrée. Mais bon, j’était plus séduite, de fait, par ta précédente photo flamande. 😉

  • Christiane

    Bon, je me décide un peu tard, et je ne suis pas certaine d’enrichir le débat, mais puisque tu nous y invites … Pour les versions horizontales, j’ai un faible pour la toute première qui centre le regard sur le couple personnage/rose trémière séparé par la porte avec un espace blanc à droite qui ouvre des possibles … Mais dés qu’on passe au format carré (qui me plait bien aussi), le dialogue (visuel) se déplace entre la rose et le mur de brique rouge, et le personnage semble davantage surgir et animer l’ensemble. Je ne sais pas si tout cela est bien clair … En tous cas, il est certain que le cadrage peut changer complètement la lecture d’une photo, c’est un choix parfois cornélien ! … 😉

  • Pascaline

    Je rejoins le débat ici aussi !
    C’est vrai que dans la version horizontale, on imagine mieux le mouvement du personnage, et donc l’espace devant comme derrière est nécessaire. Dans le format carré, le personnage semble enfermé et l’image semble moins aérée. Pourtant je tends tout de même à préférer ce format qui me paraît au final plus équilibré.
    Par contre , je ne suis pas d’accord avec Lallie qui trouve que la photo serait mieux sans le sujet humain. Pour ma part, elle serait aussi réussie sans, mais certainement plus banale : une classique photo d’architecture en somme. Je trouve que cette personne , par son côté décontracté,apporte un contraste bienvenu justement par rapport au caractère un peu austère et propret de la maison, tout comme la rose trémière et la végétation qui coure sur les murs. Cependant, Lallie, je respecte tout à fait ton choix 😉
    De même je trouve aussi qu’il ne faut pas enlever la petit ligne de toit que tu as bien pris soin je suis sûre, d’inclure dans ton cadre 😉 En effet, elle répond à la couleur des pavés au bas de la photo et permet de fermer la cadre : l’image me paraîtrait moins équilibrée sans !
    Mais tout cela n’est que perception des choses et chacun a son propre ressenti…

  • Francis GOUSSARD

    Bonjour Anne-Laure,
    j’ai laissé un commentaire sur facebook, mais je n’avais pas tous les éléments ! 🙂
    En fait, je ne sais pas dire s’il y a une des trois photos meilleures que les autres, mais elles montrent chacune quelque chose de différent. Sur facebook, je n’ai pas vu la première version (légèrement pano) et, sur les deux autres, je n’ai pas vu la rose trémière !
    Donc, à mon avis, chacune raconte une histoire différente : la première, c’est l’histoire d’une rencontre entre une rose trémière, légèrement tournée vers la passante, légèrement souriante. Sur la deuxième, la rose trémière vient juste apporter un contre point au mur rouge, et meubler le mur blanc, de même que le personnage qui passe; mon attention se porte sur la maison rouge. Sur la troisième, je voit clairement une scène de rue, avec une passante dans la rue, quelqu’un qui passe dans une rue, devant une maison…

  • Jean-Pierre

    Bonsoir Anne-Laure, c’est vrai que le format carré de ton image centre la rose et la « jeune femme », mais d’un autre côté ta 1ère image n’est pas « choquante » pour moi. Car la façade rouge en partie haute suit toute la largeur de ta photo, cette couleur évite (enfin je trouve) et en partie le vide derrière cette gentille dame. A la toute première vue je n’ai pas trouver ça comme un manque. Ton image à aussi la particularité d’être très lumineuse, très nette. Pour conclure je préfère la 1ère photo, il y à plus d’espace, plus de lumière, plus de vie!

  • Anne-Laure Jacquart

    Un grand merci à tous pour vos commentaires !

    Je vois que vous aimez autant que moi pinailler sur les questions de composition !! (voire peut-être même plus !) 😆
    Vous aurais-je contaminés ?! 😉

    C’est parfois un peu frustrant tout cela : à force de pinailler, ne finit-on pas par se dire qu’aucune photo n’est vraiment bonne ? Que comme ceci, avec moins ici et plus là et en ayant déclenché une demi-seconde avant et selon une autre météo, la photo aurait été parfaite ?! 🙄

    Personnellement, j’essaie de trouver le bon équilibre entre perfectionniste et plaisir de la photo spontanée. Je ne m’attends pas à faire des images parfaites, surtout quand un sujet mouvant, humain qui plus est, joue un rôle assez important dans la composition.

    Vous avez bien relevé, en tous cas, ce qui fait que l’une ou l’autre compo peuvent être discutables.
    Cela ne m’empêche pas de bien aimer cette photo, malgré ses défauts (ah ah c’est beau l’amour, n’est-ce pas ?! 😆 ).

    Encore merci à vous de jouer le jeu et de tantôt deviser sur la composition, tantôt plonger dans la poésie d’une image ! 😉

Répondre à Lallie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *